la routine du soir en photo


Après le jour, la nuit. Même nombre de produits. (Et rien n’a changé.)
Sauf le week-end ou je suis BEAUCOUP plus sobre. (Voir ICI)

Je précise bien que c’est une routine entièrement personnelle. Faite en fonction de ce que je supporte. Je ne vous dis pas du tout de faire pareil. Vous pourriez être choqué de voir que j’utilise encore un exfoliant acide. Et que par-dessus je mets du rétinol. J’ai mis deux ans à intégrer le rétinol. Et je fréquente les acides depuis longtemps. (Le début des années ’90. Si vous n’étiez pas nés, merci de ne pas me le faire remarquer.) Je les supporte bien, j’ai augmenté les doses très lentement. 
En plus, il faut bien admettre qu’à mon âge, c’est plus important, nécessaire, qu’il y a 20 ou 30 ans. (C’est promis, je referai un article sur les acides et l’exfoliation, mais pas seulement !)

Double nettoyage, là, c’est obligatoire ! Cosmétiques, filtres UV, pollution, poussière, transpiration et sébum… Oui, la peau est dégueulasse en fin de journée et un nettoyage sérieux s’impose. (Le matin, j’aime bien mais c’est un plaisir que je m’offre.) Le baume au thé vert Yadah et le gel moussant Missha. Parce qu’ils sont doux et qu’un doux gras et un doux eau font parfaitement le travail sans décaper le film hydrolipidique…

Tonique, exfoliant et tonique. Les toniques sont les mêmes que le jour (voir ICI), la différence, c’est l’exfoliant : le 2% BHA de Paula’s Choice. (C’est LE produit offert de la routine, un sur dix, on ne peut pas dire que j’abuse. J’avais acheté le gel et le liquide, bien sûr, c’est celui-ci que je préfère. (Comme quoi, on fait, tous, toujours, les mauvais choix…) Ce n’est que 2%, mais surtout, c’est de l’acide salicylique. Ce s-qui veut dire : légèrement anti-inflammatoire et surtout avec assez peu de pénétration (par rapport à l’acide glycolique, par exemple) et avec un effet plus marqué sur les zones grasses. À moins le joli grain de peau aux pores tout petits !

Les sérums : on remet une couche d’acide hyaluronique hydratant avec Novexpert. Je l’aime beaucoup, il est plus épais que celui de jour, un peu nourrissant en plus d’hydrater et surtout, il fait du bien au microbiote.  Un peu de niacinamide Paula’s Choice parce que c’est bon pour le teint : ça éloigne les taches et ça resserre les pores. Entre autres. Et qui n’aime as avoir un teint parfait ? (Ça reste de l’ordre du fantasme pour moi, hein, je ne suis pas en train de dire que… Hélas !) Gros élément anti-âge parce que les rides qui ont du charme, on les veut bien, mais plutôt dans dix ans que maintenant, là, tout de suite, le rétinol treatment de Paula’s Choice. Je l’aime parce qu’il est bien fichu, facile à supporter et qu’il y a des résultats avec le rétinol, même si c’est super lent, qu’il faut compter en mois, voire en années, mais que la peau semble effectivement un peu plus dense…

La crème : l’instant volupté luxe et réconfort : oméga complex dePaula’s Choice et sa texture légère et riche à la fois de crème fouettée avec du bon gras, de l’hydratation et des antioxydant Elle apaise, répare et permet d’avoir un teint lumineux et une peau toute douce et regonflée. Mais bien sûr par-dessus, il y a le sleeping mask ! Sur la photo, j’ai mis un de mes préférés que j’emploie souvent : le freshly juiced vitamin E de Klairs qui est plein d’antioxydants, de niacinamide et qui hydrate sans graisser avec sa texture de dessert anglais en gelée.  Il fait le teint frais et surtout, tout ce qu’on met avant fonctionne mieux avec lui, on dirait vraiment qu’il aide tout le reste à mieux travailler… Mais, j’avoue que l’étape masque, c’est le moment du jeu et de l’expérimentation en fonction des besoin : un peu plus de gras ? D’hydratation ? Et des acides en plus, on n’essayerait pas ? Curieusement, le seul truc qui ne me viendrais pas à l’esprit, c’est de ne pas faire de masque. Pour moi, ce n’est pas vraiment une partie de ma routine, même si c’est systématique, c’est un petit coup de pouce supplémentaire, c’est LE truc qui va faire effet immédiatement et faire du bien au moral le matin, alors que pour le reste, je vise plus le long terme.

Les gros changements dans ma routine se situent au niveau du gras apporté à ma peau : plus en hiver, moins en été, sinon, je suis assez constant dans l’utilisation des actifs, des formules. Pas de soin spécifique pour le contour de l’œil… Parce que, je n’y crois pas trop, ce n’est pas mon truc.JE me contente d’éviter les soins trop riche (ça me fait gonfler) sur cette zone le soir, donc ni crème ni masque, mais tout le reste y va, oui, même les acides, et ça ne me cause aucun souci particulier. Ça reste une routine très personnelle et personnalisée, qui n’est pas transposable et recopiable. (Oui, j'insiste!) L’exfoliation que je pratique pourrait vous flinguer la peau. Et je n’utilise pas de vitamine C alors que ce serait peut-être merveilleux sur vous…

J’essayerai de refaire un billet théorique, plus mode d’emploi pour se faire une routine. Ça va rester basé sur ce que je pense, mais pas appliqué à mon cas et pas avec des produits précis, parce qu’il y a plusieurs façons de faire les choses bien et d’arriver à des résultats, même si je pense qu’il n’y a parfois qu’une solution au lieu de 36…



Commentaires

  1. Exfoliation nettoyage... qu'en est-il des brosses électriques ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, c'est non, jamais, plutôt crever, ça irrite la peau, comme l'exfoliation mécanique que je ne support pas. Je déconseille fortement, je trouve ça beaucoup trop violent. (Oui, bien plus qu'une dose massive de AHA.)

      Supprimer
  2. Merci ! Ça fera ça de moins à acheter ! ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai ce masque de nuit Klairs dans mon placard, j'ai hâte de l'ouvrir maintenant 😍😍😍

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire