la routine avec Samuel Jordan


Voici enfin l’article que vous attendiez tous avec impatience. Bon, disons que depuis que j’ai montré sur mon compte Instagram des produits Jordan Samuel Skin que j’avais acheté en mai pour cause de bon (20%) pour mon anniversaire, deux personnes m’ont demandé mon avis. Mais on va dire que vous attendez tous impatiemment, ça va faire plus sérieux pour mon image de marque. Ce qui m’avait séduit dans la marque, c’était le discours: une marque pour toutes les peaux, même les plus sensibles. Sans ingrédients susceptibles d’irriter mais sans tomber dans le dénigrement façon clean beauty, cette tendance abominable. Pour parler des huiles essentielles par exemple: "il n’y en a pas même si certaines peuvent être de très bons actifs, mais tout le monde ne les supporte pas." Ce qui change agréablement du discours alarmiste ambiant qui consiste à hurler au perturbateur endocrinien et à la toxicité pour tout et pour rien. Ce qui m’a vraiment conquis, c’est d’entendre le fondateur dire que c’était vraiment dommage de devoir renoncer au parabènes qui avaient été démontrés comme parfaitement inoffensifs et étaient tellement bien tolérés, mais qu’aucune marque ne pouvait plus se le permettre parce que les gens n’en voulaient plus. (Moi, oui, les gens éduqués et renseignés, oui, mais ça fait assez peu de gens. Pas de quoi faire vivre une marque.) 

Je vous fais le storytelling, pour une fois que ce n’est pas une femme enceinte ou une histoire de cancer qui est à l’origine de la création d’une marque (Rassurez-moi, vous aussi, vous avez l’impression d’entendre toujours la même histoire en boucle?), ça vaut peut-être la peine. Jordan Samuel Pacitti était un danseur avec des problèmes de peau que le lourd maquillage de scène sous la chaleur des projecteurs n’arrangeait pas. (C’est le syndrome Jean Harlow: la blonde platine souffrait d’allergies au make up des studios qu’on cachait sous des couches de plus en plus épaisses de make up. Vous imaginer la catastrophe.) Il s’est donc peu à peu intéressé au soin, soucieux dans un premier temps de trouver un démaquillant correct. (Et la réponse fut: une base grasse!) Je ne suis pas objectif, j’ai un faible pour les gens qui vous disent que leur première préoccupation c’est de trouver un démaquillant correct.) Il s’est de plus en plus intéressé au skincare, au point de créer sa marque. 

J’ai commandé quasiment une routine complète, vous allez voir. Ce n’était pas hyper raisonnable, je l’avoue. Mais j’ai introduit les produits un par un, au fur et à mesure que mes pots se vidaient et parce que c’était plus raisonnable, n’étant pas du genre à me fier à l’argument "convient aux peaux sensibles." Et finalement, début juillet, je me suis retrouvé en vacances à n’utiliser quasiment que des produits Jordan Samuel Skin dans ma routine. (Il y avait un second nettoyant, un exfoliant et un filtre UV d’une autre marque. Le nettoyant parce que je n’avais pas acheté le deuxième dans la marque en me disant qu’il fallait être raisonnable même avec 20%, l’exfoliant parce qu’il n’en font pas et que je suis complètement accro à ceux de Paula’s Choice et le SPF parce que la marque n’en fait pas, ce qui est plutôt bon signe parce que je pense que c’est vraiment quelque chose de TRES compliqué et spécialisé à mettre au point qu’une « jeune » marque de skincare va probablement avoir du mal à développer. Et ça ne les empêche pas de vous dire de vous protéger, OUF!) 

Il y a un effet vacances qui a joué, mais je crois honnêtement qu’avec une routine finalement assez simple, je n’ai jamais eu une aussi belle peau. Ce que j’avais lu à propos de la marque qui m’avait poussé à me renseigner, c’était qu’on parlait constamment du "glow Jordan Samuel" et je dois dire que je n’ai pas été déçu. Je vous passe les produits utilisés en revue...

NB: pour changer de mes habitudes, je vais mettre des liens affiliés. Je ne le fais jamais parce que j’estime que vous être capables de chercher sur google et de décider avec vos propres critères de l’eshop ou vous voulez commander. Etant en Belgique, les frais de port et les délais ne sont pas les même qu’en France pour moi et ça me pousse à faire des choix qui ne sont pas les meilleurs pour la plupart de mes lecteurs, donc je n’ai pas envie de vous influencer dans vos décisions. Vous n’avez pas le choix pour Jordan Samuel Skin si vous êtes en Europe, il faudra passer par le seul distributeur : Cult Beauty. Si vous passer par le lien que je vous donne, je recevrai trois francs six sous de Cult Beauty pour me remercier de leur avoir envoyer des gens et ça ne changera rien pour vous, vous payerez le même prix.  Si ça vous met mal à l’aise, ne le faites pas et passer par google. Est-ce que ça va jouer sur ce que je dis? Honnêtement, Paula’s Choice a aussi un programme d’affiliation. J’ai dit plein du bien de plein de produits et j’ai toujours refuser de mettre des liens. Je ne pense pas qu’on puisse me soupçonner de tenir un blog pour m’enrichir. Je ne veux pas non plus de pub (c’est moche!) ou de partenariats parce que je pense sincèrement que ça me ferait perdre mon objectivité (ce qui n’est pas le cas de tout le monde) et parce que je serais soudain tenu par des délais, etc. Et il se trouve que j’ai un vrai travail qui me fait gagner des sous (mais pas assez!) pour pouvoir me payer mes flacons de parfum et mes pots de crème. Mais tenir un blog, écrire, publier, le faire vivre, être présent sur les réseaux sociaux, c’est aussi un travail. C’est quelque chose qui prend du temps, qui demande de l’énergie. Je le fais parce que j’adore les échanges sur la beauté, que faire des photos m’amuse et que j’aime écrire. Mais ce n’est pas complètement injuste que ça me rapporte un petit quelque chose de très matériel aussi à l’occasion. Je vous rappelle que sans les blogs, pour vous renseigner, il ne vous reste que des professionnels qui vous feront payer leur service. Et c’est bien normal.  Donc, il faut peut-être admettre qu’il y a des limites au tout gratuit de la part des blogueurs. (Bon, d’accord, peut-être que je n’avais pas besoin d’engager cette nouvelle assistante…)

The After Show Treatment Cleanser for Sensitive Skin:
C’est le nettoyant gras (disponible ICI) de la marque qui est assez réputé auprès des peaux sensibles et à problèmes. C’est donc un gel en tube qui se transforme en huile sur la peau, s’émulsionne et se rince. Mis à part le coté gel qui se transforme, c’est un très classique premier démaquillant gras qui fait parfaitement le boulot et laisse la peau toute douce, toute propre et pas du tout irritée.  Je ne l’ai utilisé qu’en premier nettoyant le soir, parce que j’aime bien faire en deux étapes et que c’est l’été. Seul, c’est possible, je l’ai fait le matin, mais vous aurez besoin d’un linge pour l’éliminer parfaitement. ça fonctionne à la lingette faite exprès pour ça (Les miennes sont des Emma Hardie hors d’âge) mais aussi au bête gant de toilette traditionnel. C’est très doux, pas du tout irritant et pour TOUTES LES PEAUX. Les produits décapants, c’est souvent une tentation pour les peaux grasses, mais c’est vraiment la pire idée que vous puissiez avoir, allez-y en douceur, aucune peau n’a jamais besoin d’être décapée, jamais. C’est très agréable à utiliser, mais il faut aimer la sensation de confort des baumes et travailler un peu sur la peau. Si vous voulez quelque chose qui aille vite, passez votre chemin. 



Hydrate the Mist:
La brume qui fait office de lotion, toner, etc. (Disponible: ICI) La gamme est courte et ne comporte pas 50 produits, tout est conçu pour être prévu pour tout le monde. LA texture est celle d’une eau qu’on vaporise. Mais c’est plus intéressant qu’une eau avec des ingrédients hydratants, apaisant et antioxydants. (Glycérine, bétaïne, acide hyaluronique, extrait de concombre, de grenade, panthénol, etc.) C’est le soin qui fait tout bien en toute légèreté. C’est celui que j’aime le moins. Je m’en sers avec plaisir, mais le côté très « eau » n’est pas trop mon truc. Je préfère une lotion comme celle de Klairs, qui est un peu plus riche et plus épaisse pour le même type de soin. Mais c’est efficace, agréable en été et les peau xgrasses qui détestent sentir de la matière risquent d’adorer.


Hydrate Facial Serum:
La base, l’indispensable, le sérum hydratant! (Disponible: ICI) C’est tellement la base que j’ai directement pris le grand format 120 ml. C’est l’occasion de parler des prix et de dire que pour les formats, avec des flacons en verre et de beaux ingrédients, dont pas mal d’extraits de plante, on n’est pas sur une ligne aux tarifs déraisonnables. On est, certes, un poil au-dessus de la K-beauty mais je dirais qu’on est à des tarifs parapharmacie mais avec une qualité et un plaisir plutôt luxe.) Une très jolie liste d’ingrédients, donc, avec de la glycérine, un PHA, des extraits d’algues, de concombre, de passiflore, de l’acide hyaluronique, du panthénol… On reste sur de l’efficace pour hydrater et apaiser. La texture est un gel fluide très vite absorbé, c’est vraiment le sérum hydratant qui ne père rien sur la peau et qui tient ses promesses. J’ai adoré. Très efficace, il pénètre directement, il est parfait pour le layering et les superpositions. Si vous voulez découvrir la marque avec un seul produit, c’est peut-être celui-ci que je vous recommanderais parce qu’il va être très facile à intégrer à une routine, à ajouter. (Et c’est très bien pour ceux qui ne veulent pas que ça traîne le matin.) Il est juste hydratant et apaisant, il n’apporte pas de matière, c’est vraiment toute peau. Je pourrais dire "spécialement pour les peaux sensibles" mais je partage l’avis de Paula Bégoun : toutes les peaux doivent être traitées comme des peaux sensibles, personne n’a besoin d’être irrité.


Retinol Treatment Oil:
Ajouter une légende
(Disponible: ICI) C’est peut-être la meilleure illustration de la philosophie de la marque: une huile avec un ingrédient très actif, le rétinol, mais dans sa concentration la plus faible pour qu’il soit efficace afin de na pas irriter et de convenir au plus grand nombre. Si vous n’avez jamais essayé de rétinol, c’est vraiment par ce produit que je vous recommande de commencer. Il est hyper bien fait, avec de belles huiles végétales qui vont nourrir, adoucir et aider à hydrater la peau pour compenser les effets du rétinol. (Ajouter en plus un effet antioxydant parce qu’on est jamais assez antioxyder.) Après la brume et le sérum tout en légèreté, enfin un peu de gras! Mais c’est vraiment une huile très fine. Avec la présence d’huile d’argan et de marula dans la formule, je craignais un peu que ce soit trop riche pour l’été. Mais à peine posée, elle pénètre directement.  Certes, on peut masser un peu, mais il faut être rapide. Très bon antiâge, le rétinol stimule, aide à éliminer les taches, lutte contre les rides, resserre les pores… Oui, même à une dose aussi faible. (Mais ça prendra un peu plus de temps.) Les huiles adoucissent, assouplissent. C’est le produit dont je me méfiais le plus parce que les huiles, ça passe ou ça casse, mais c’est vraiment un produit que j’aime beaucoup. Je le trouve idéal le soir en été. Sous ma crème. Curieusement, je le rangerais dans la catégorie toutes peaux. Si vous avez une peau grasse, vous pouvez l’utiliser quand même, il suffit de ne pas rajouter de crème par dessus. Evidemment, en cas de peau sèche, en plus d’une crème, vous aller adorer.


The Performance Cream:
Pour beaucoup de gens, la crème, c’est le produit test. J’avoue que ce n’est pas celui qui m’impressionne forcément le plus en dehors des histoires de textures, je compte plus pour le soin sur ce que je mets entre mon nettoyant et ma crème, elle arrive surtout pour balancer le gras et sceller l’hydratation. (Elle est disponible: ICI) La texture est très saisissante parce que c’est léger sur la peau sans être une crème gel. Cette crème se rapproche plus de la crème fouettée qui est riche mais aérée. Évidemment, il y a la glycérine des huiles de jojoba, de tournesol, du squalane mais aussi des extrait de thé vert et de camomille pour adoucir, des peptides pour ne pas vieillir… Bref, une formule assez complète (J'aime beaucoup qu'il y ait des peptides!) et très agréable à l’utilisation parce que confortable mais pas lourde. Effectivement toutes peaux aussi et un vrai soin hydratant et apaisant. 

LE point fort de la marque dans tout ce que j’ai testé en dehors de l’efficacité, ce sont vraiment les textures qui sont toutes parfaitement réussies. Si on mets de côté l’aspect non parfumé parce que tout le monde ne supporte pas le parfum et ça m’arrange bien, c’est vraiment une marque plaisir. Bien sûr une seule crème pour toutes les peaux, ça surprend, mais la marque vous invite à la customiser: Ajouter de l’huile pour l’enrichir ou du sérum hydratant pour en faire une crème gel, c’est à votre convenance et à vous d’ajuster en fonction de vos besoins. (Je suis assez fan de la customisation. Et ça marche pour tous les produits. Le nettoyant peut se transformer en masque hydratant par exemple. C’est pour ça que je vous recommande de suivre le compte Instagram de la marque, il donne plein d’astuces et de vraies explications. C’est mieux que les habituelles pubs que nous font les marques et qui font que j’en suis très peu parce que ça ne m’apporte souvent rien.)

Si vous voulez un avis global sur les produits essayés, disons que les vacances ont tournés au voyage de noces. J’ai apprécié l’expérience et j’ai eu de vrai bons résultas visibles. une peau bien hydratée, bien nourrie. Ni trop ni trop peu. Une peau plus jolie. Plus de rougeurs, pas la moindre irritation et OUIIIIIIII ce glow dont tout le monde parle. Ce n’est pas la glass skin coréenne hyper sophistiquée avec cet aspect presque mouillé de la peau tellement elle est bien hydratée, c’est beaucoup plus discret. (Parce que la subtilité a du bon! Parfois, le glow, ça sert juste à mettre en évidence les défauts et c'est pas ça qu'on veut, n'est-ce pas?) La peau est lumineuse, en bonne santé, elle accroche la lumière sans que les pores soient visibles comme c’est parfois le cas quand on dit "glowy!" Et tout ça sans ajouter des masses d’aitres produits. J’ai même exfolié beaucoup moins que d’habitude en fréquence et en intensité et c’était le seul autre vrai "plus" qui pouvait jouer sur l’éclat. 

Est-ce que je suis au bord du rachat? Oui, certainement. Est-ce que je suis à la limite de la fidélité? J’avoue que j’y pense et que la question me torture. Parce que j’adore tellement essayer de nouveaux trucs… Mais en même temps, pour une jolie peau, ça vaut peut-être la peine? D’autant que je dois tester le deuxième nettoyant et le sérum antioxydant de la marque. (Oui, oui, je compte bien le faire!) Et puis ça reste une très bonne base, mais en fonction de vos besoins spécifiques, vous êtes amenés à aller voir ailleurs pour des soins plus ciblés, plus pointus, qui correspondent à ce que vous recherchez. Que ce soit un exfoliant, un rétinol fortement dosé ou un sérum à la vitamine C par exemple. Mais Jordan Samuel Skin, c’est LA très bonne marque que je recommanderais pour établir les fondations d’une routine à quelqu’un qui est un peu hésitant, qui ne s’y connait pas trop ou qui n’a juste pas du tout envie de se prendre la tête parce qu’on y trouve tout ce dont on a besoin même si ce n’est pas à des doses surchargée. 

D'ailleurs, avons-nous vraiment besoin de surcharger? Mon envie est de dire oui, mais l’expérience me pousse à dire que non… Vous en pensez quoi?

Commentaires

  1. Très bon article MERCI et qui arrive à me convaincre Bien chiadé , professionnel bien renseigné tout ce que j'aime ...

    -Je "passerai à l'acte" en septembre.... Quand mon banquier m'aura lâché les basques ...et que j'aurai terminé mes produit actuels...

    Votre assistante, je suppose c'est la blonde à la plastique "barbiesque" qu'on aperçoit derrière les flacons ...?
    Bonne journée Dau, et encore... MERCI...

    Kirsten/touti

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Oui, l'assistante, c'est la garce blonde qui pose avantageusement en méprisant le photographe de tout son coeur. Y a plus de respect.

      Supprimer
  2. Perso, ça ne me dérange absolument pas que des liens monétisés vers les sites où tu achètes tes produits soient utilisés, bien au contraire. Plusieurs fois je me suis demandée où tu achetais tes produits et je te contactais en privé pour avoir tes bons tuyaux. Je sais que tu achètes tout toi-même, ce qui te permets d'écrire des billets honnêtes, vrais, avec une opinion franche et sans œillères, et je ne pense pas me tromper en disant que c'est une des raisons pour lesquelles on vient te lire. Que l'on puisse te permettre de gagner quelques piécettes en échange de tes articles, de tes conseils avisés et de tes belles photos, moi je suis pour de suite. D'ailleurs j'aurais dû te demander tes codes de parrainage pour les sites de K-Beauty, mert', j'y ai pas pensé ! Si jamais je commande un truc sur Paula's Choice, je te ferai signe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Les raisons pour lesquelles ont vient me lire... C'est un mystère et je ne suis pas certain à 100% de vouloir savoir. On sait jamais. Sinon, oui, oui, je suis un acheteur compulsif et un râleur professionnel aussi ;)

      Désolé mais je n'ai pas de code de parrainage. Pas envie d'entrer dans le jeu... Parce que c'est un peu un piège, il me semble... Enfin, pour moi qui suis faible!

      Supprimer
  3. A propos des liens monétisé cela ne me dérange aucunement ...C'est bien toutefois d'en avoir parlé ...Avec tout le boulot de recherche et d'écriture de qualité et "sans concessions" que tu fournis , c'est la moindre des choses que tu aies quelques avantages.....Personne , je pense ne saurait te le reprocher. Bonne soirée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le minimum d'en parler et de dire ce que ça implique. C'est la même chose pour les codes promo et je suis choqué de voir que les gens qui en propose n'expliquent pas qu'il y trouve leur compte en retour cash ET pour certains sites en envoi massifs de colis. (C'est une spécialité Yes Style.) Franchement, les gens qui disent "je vous ai obtenu un code promo" c'est honteux parce qu'ils ont d'abord pensé à eux et à leur petit business, ce qui n'est pas mal en soi, mais ce qui doit être dit. Non, mais les blogueuse qui donnent dans le genre gentilles et dévouées à leurs abonnés, il y a un moment ou on ne peut rien y voir d'autre que de business. Et venir dire, c'est pour vous que je fais tout ça... Ben, non, pas trop en fait.

      Supprimer
    2. Je ne savais pas pour les codes promo et "le bénéfice" ...C'est vrai que les liens envoyés par certain.e.s Blogeurs.ses via yes style sont fréquents et que peu, pour ne pas dire "aucun.e" parlent de leurs avantages perso...Je pense rarement à passer par des liens -je suis assez naïve même quand il y a "baleine sous gravillon" niveau fric ( je ferai une lamentable vendeuse ) Pour acheter je sais faire (dixit mon banquier héhéhé) Je n'ai pas le sens du commerce ni du business...Trop de "mieleuserie " me rebute et me fait douter, mais sans plus ...Je préfère les râleurs...Yes style , ils sont longs pour les envois vers la France ry en plusieurs colis en plus (+/- 4 semaines) Si je peux j'évite ...Pour les produits coréens, je vais carrément sur le site quand c'est possible et ils sont plus rapides et plus que généreux en sample ... Voilà , Bonne journée"e Dau et merci de cette mise au point ...

      Supprimer
    3. ça ne change rien pour celui qui achète, mais le blogueur qui donne un code à toujours un avantage, direct ou indirect. Et je trouve que ce n'est pas un problème sauf que... Certains poussent un peu trop à l'achat et font des "revues" un peu forcée pour faire vivre leur petite entreprise. Et ça, c'est un souci.

      Mais ça existe aussi en boutique, où les marques récompensent les meilleures vendeuses en leur offrant bijou, voyages, etc. Sisley était très connu pour ça, c'était la marque la plus généreuse, et ça expliquait pourquoi on le poussait souvent dans les parfumeries en disant que ce sont les meilleurs, etc. Le monde de la beauté n'est pas forcément très joli.

      Supprimer
  4. Je rattrape mon retard de lecture, et oh la la que j'ai envie de tout essayer! Cela me rappelle ma découverte de Pestle & Mortar (l'acide hyaluronique et l'huile au rétinol sont des chouchous), mais mon placard déborde encore (le merveilleux drame d'avoir des amis dans l'industrie qui offrent toujours des trucs à essayer) et je vais essayer d'être raisonnable.
    Alors je stocke soigneusement dans mon petit Pinterest skincare pour le moment venu.
    C'est très bien les liens affiliés, personnellement j'aime soutenir de cette façon-là mes bloggueurs favoris.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avoir envie de tout essayer et n'avoir qu'un seul visage, notre drame à tous... Et la très honnête peur de lâcher un truc qui fonctionne pour... Moins bien! Le bonheur du stock! Ceux qui critiquaient ont été bien penauds pendant le confinement strict. Alors que nous on était des princesse au petit pois qui pouvaient passer leur journée à se faire une bôtey! C'est qui qui avait raison? C'est NOUS! ;)

      Supprimer

Publier un commentaire