le milk cleanser Sioris et la mousse nettoyante Gallinée

Un peu de douceur dans un monde de brutes.



Passion assumée : les nettoyants. Parce que c’est LE produit qui change tout et LE PLUS INDISPENSABLE. Si la pandémie nous a appris un truc, c’est que se laver est indispensable et puis c’est tout. Ça sauve des vies. Oui, oui. Et ça peut sauver notre peau. Si c’est fait en douceur et tous les jours. Franchement, ne jamais, JAMAIS, aller dormir avec un visage pas nettoyé (Oui, même sans crème ni rien) et avec un produit qui ne vous massacre pas le film hydrolipidique, votre peau sera plus belle et elle aura beaucoup moins besoin d’autre chose. (Voire pas.) Ne pas abîmer, c’est toujours mieux que réparer.

En plus, c’est FUN ! C’est vraiment l’étape où on peut se faire plaisir et s’amuser, choisir les textures qu’on veut, prendre des trucs qui sentent bons, etc. (Je ne suis pas hyper fan des soins parfumés, mais pour le nettoyant, comme ça ne reste pas sur la peau, pourquoi pas ?) Le CERAVE reste le meilleur rapport qualité-prix, ok, mais non merci, pas pour moi, c’est beaucoup trop austère, clinique… Si je suis fauché, le nettoyant et le baume CERAVE, ok, mais le premier truc que je change dès que j’ai trois francs six sous, c’est le nettoyant, pas la crème. Le meilleur soin, c’est celui qu’on fait et quand on rentre tard le soir et qu’on est crevé, on a besoin de toute la motivation qu’on peut trouver. Et là, bingo, j’ai trouvé DEUX nettoyants qui cochent absolument toutes les cases.



Le cleanse me softly milk cleanser de Sioris:

Oui, tout le monde m’en parlait et j’ai mis du temps à céder et tout le monde avait raison. C’est donc un lait tout doux, très frais avec PH acide (la peau est acide, la peau aime l’acide) qui se rince très facilement et laisse la peau toute propre et douce. C’est vraiment le truc le plus agréable et le plus doux que j’ai testé depuis TRÈS longtemps. Le concept de la marque, c’est naturel-écolo et conçu pour des peaux sensibles et irritables. Tout dans le lait (la marque ?) crie apaisement. Murmure apaisement plutôt. 

La barrière cutanée, n’est pas abîmée, c’est frais, léger et ça laisse la peau toute propre. La texture est à la fois fine et cocoon avec une petite odeur des ingrédients plutôt plaisante mais qu’on sent à peine. (En se concentrant parce qu’on se demande si ça sent.) Vraiment pour le plaisir de critiquer : le packaging n’est pas ultra top parce que la pompe remonte un peu lentement et qu’il faut deux doses pour le visage et le cou. (Il est disponible sur le site Coos Cosmétique.) 


La mousse nettoyante de Gallinée :

Gallinée, j’en entends aussi parler depuis longtemps et le concept est très sympathique : protéger le microbiome. Ok, vous vous dite aujourd’hui que ce n’est pas nouveau, mais au moment ou la marque a été lancée, ça l’était. Et puis c’est le genre d’idée qui ne se démode pas. Forcément, pour protéger le microbiome, le premier truc à faire c’est de ne pas décaper donc LE soin à tester c’est le nettoyant ! (Parce que ne pas foutre en l’air puis réparer… air connu.) Pour nettoyer et préserver les bonnes bactéries, on a un nettoyant sans savon qui mousse comme de la chantilly au sortir du flacon (une pompe suffit, ne faites pas comme moi : deux la première fois, c’était beaucoup trop) avec des prébiotiques et de l’acide lactique pour avoir un PH acide comme la peau aime. 


Le bonus de ce soin facile et rapide, c’est l’odeur : un parfum très fleur d’oranger, ni propre au musc, ni cologne néroli, ni fleur blanche capiteuse, mais entre tout ça. La peau est toute nette et toute douce. Est-ce que l’acide lactique exfolie ? Alors, si vous n’utilisez pas d’autres AHA, oui, vous verrez un effet sur le long terme mais c’est vraiment un produit à l’acide pour peau sensible avec ajustement du PH. (Comme je ne sais pas trop ou ça se trouve, je vous mets le site de la marque.)



Lequel choisir ? ça dépend. Le principal critère, ça doit être votre goût personnel, votre envie, les deux sont bien. Les deux sont efficaces. La mousse Gallinée est un tout petit peu plus nettoyante donc même si les deux sont toutes peaux, je dirais qu’elle est un peu moins douce et plus peaux grasses alors que le lait Sioris va être un tout petit peu plus peaux très sensibles et sèche, mais ça se joue dans un mouchoir de poche. C’est parfait le matin ou en deuxième nettoyant du soir. Avec du maquillage no transfer ou un solaire de plage conçu pour résister à la transpiration, à l’eau et aux frottements, ce ne sera pas assez.  Mais en ce moment avec un solaire de ville et no make up, c’est très bien pour moi, matin et soir, en fonction de l’humeur. 



À choisir, je donnerais peut-être l’avantage au lait parce que je préfère cette texture, que j'aime masser et prendre mon temps, et que je ne suis pas très sensible au parfum, quand je veux du parfum… Je mets du parfum !  Mais en même temps, le lait est plus proche de mon nettoyant Resist Paula’s Choice qui est parfait pour les solaires plus tenaces (et le maquillage, je suppose) et donc je garderais plutôt la mousse… En gros, vous avez compris l’idée, je REFUSE de choisir. Autant j’essaye d’avoir uns seule crème à la fois, un seul sérum au rétinol, etc., autant les nettoyant je me fais plaisir et je ne vois pas pourquoi je n’en aurais pas plusieurs en même temps ! Pas vous ? Mais alors, c’est quel produit votre produit plaisir dans votre routine ?

NB : les deux produits sont des produits reçus pour test. (Mais je ne gagne rien, même si vous cliquer sur les liens.) 

Commentaires

  1. J'adore les nettoyants, huiles et baumes démaquillants. J'en ai testé pleins. Mes tiroirs en regorgent. Suivant mon humeur j'utilse un baume ou une huile. Le matin, je ne mets pas le même nettoyant que le soir. L'excuse pour en utiliser plusieurs dans la même journée. Mais je ne saurais dire lequel je préfère. J'aime beaucoup le Cerave hydratng (sauf ce flacon horrible), le Ren evercalm, le Indie Lee brightening...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les flacons Cerave, c'est juste pas possible de laideur... Bon, c'est vendu trois francs six sous, on ne va pas demander un emballage grand luxe, mais quand même. Indie Lee, la marque m'intrigue de plus en plus. (Vais-je passer à l'acte?)

      Supprimer
    2. Je ne demande même pas du luxe pour Cerave. Juste un flacon tout blanc ca serait mieux.

      Supprimer
    3. Le plastique utilisé est tellement moche... Et les étiquettes... Y a rien à sauver dans le packaging.

      Supprimer
  2. Ma peau très sèche est conquise par le Gallinée, cette mousse est si agréable. Et cette odeur, un peu forte, mais j'aime beaucoup... Je vais aller voir ce lait Sioris, moi aussi j'aime être séduite par les nettoyants, c'est quand même la première étape d'une routine pour se sentir bien non?

    RépondreSupprimer
  3. Oui, l'odeur est vraiment jolie, si on aime, c'est tout bon... Et le produit est vraiment très bien. Et je suis d'accord le nettoyant c'est la première étape, l'une des plus importante, l'indispensable! (Et on a besoin de toute la motivation qu'on peut trouver!)

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire