30 days perfume challenge

Voilà, nous sommes le 30, j'ai fait le challenge jour par jour sur Twitter, voici l'ensemble de mes réponses...


#day1: L’Heure Exquise, Annick Goutal. Ce n’est pas forcément le parfum que je porte e plus souvent, mais il ne m’a pas quitté depuis 15 ans. J’ai besoin de savoir qu’il est là, dans mon armoire, tout près de moi, pour le respirer à l’occasion. Son équilibre entre froid et tendre est absolument parfait à mes yeux, de même que son équilibre entre nature (le vert des feuillage) et artifice. (La poudre de riz)

#day2 : Isabelle Doyen, la plus représentée dans mon armoire, incapable, je crois, de faire un parfum laid. Même ses créations « bof » sont jolies ! Mais c’est difficile de faire la part entre le travail d’Isabelle et les interventions d’Annick Goutal. (Mes préférés datent tous du vivant d’Annick.) Je pense qu’elle devait être fort capable de pousser pour aboutir là où elle le voulait et pas ailleurs. Exigence, mais aussi respect du public. Elle n’aurait pas vendu sous son nom quelque chose qui ne correspondait pas à ses attentes, ses critères. Elle ne s’est jamais moquer de son public. #respect pour Annick.
#day3 : Guerlain. Ce n’est pas forcément la maison qui me ressemble le plus, mais même sans les porter, admiration totale pour le patrimoine maison, son histoire, en dépit du marketing actuel que je n’aime pas toujours. Dans le monde entier, grâce à Guerlain, on trouve des parfums aussi beaux que l’Heure Bleue, Mitsouko, Shalimar, etc., à des prix accessibles, des parfums qui enfoncent facilement la niche la plus hype et la plus pointue par leur beauté. Je respecte. C’est vraiment « le Beau pour tous. » Voilà qui donne envie d’applaudir.

#day4 : les verts. Entre floraux et chypre, c’est vaste, tant mieux. Le monde manque de vert.

#day5 : l’iris parce qu’il est un parfum à lui seul, même si en vrai j’accorde plus d’importance à la façon d’accorder les matières. C’est difficile comme question, ça revient à demander quelle est mon étoffe préférée…  Ben, je ne suis pas certain d’aimer les slips en cuir et pas sûr du tout de vouloir des chaussures en coton cet hiver… Vous voyez ce que je veux dire ?

#day6 : Eau Sauvage, Dior. Réponse facile et pas honteuse.

#day7 : Je ne sais pas vraiment… Miss Dior ? Pour dire quelque chose et parce que c’est un chypre et que ce n’est pas la famille la plus facile d’accès. En vrai, j’ai été dégoûté de Miss Dior à la première rencontre parce que je l’ai découvert via un échantillon tourné. Mais les chypres sont assez durs à appréhendé lorsqu’on est jeune et je l’étais quand j’ai reçu cet échantillon. (Cira 1985.)

#day8 : Madame Rochas. Mes goûts n’ont pas changé, j’adore ce parfum, mais je déteste ce qu’il est devenu. Il mérite l’Oscar de la pire reformulation au monde. 

#day9 : Aucun, je n’aime pas me forcer. (Et ce n’est pas comme si je n’aimais pas déjà plein de belles choses.)

#day10 : je méprise plus que je ne hais, mais s’il faut en citer un, ce sera Alien qui en plus d’être abominable ensoi était porter par une personne odieuse.

#day11 : Pas de doudou quand ça ne va pas pour moi. De l’alcool fort et des hespérides. Une cologne, peu importe laquelle. Extra-vieille, du Coq ou autre. Quand ça ne va pas, j’aime les coups de fouet, pas les peluches. 

#day12 : Je n'ai honte d'aucun de mes parfums. (Même si certains insinuent que je devrais avoir honte de Trésor, mais non!)

#day13 : Sous-estimé? Jean-Louis Scherrer, un beau chypre vert aldéhyde, l'élégance incarnée. On peut le trouver froid et hautain, mais il est tellement plus élégant que bien des trucs à la mode, facilement "sexy." Il inspire le respect.

#day14 : Shalimar, parce que c'est l'arbre qui cache la foret Guerlain. Mitsouko est tellement plus intéressant, mais Shalimar, c'est "la vanille" aka la matière la plus putassière de la parfumerie. Et, en plus, c'est injuste de ramener Shalimar à ça, il vaut tellement mieux.

#day15: Quand je le porte? My Sin. Le fait qu'il ne soit plus en production depuis 30 ans handicap lourdement ma sexualité. Cette sensation d'indécence sous l'élégance, j'adore. Sur d'autres, Déclaration de Cartier. Odeur de sueur fraîche sous chemise blanche propre, j'adore. (J'ai bien dit fraîche et pas trois jours sans se laver sous du nylon.)

#day16 : sur ma wishlist? Du stock de l'HEure Bleue, d'HEure Exquise, de Madame Rochas vintage, bref, des truc que j'ai déjà, pas entamé ni rien, mais...

#day17 : Heu… Non, rien.

#day18 : Ambre Précieux, Maître Parfumeur et Gantier. Je trouve que c’est le plus beau des ambres, mais muscs et ambre ne sont vraiment pas pour moi, ne me ressemblent pas, m’oppressent.

#day19 : Aucun. Vraiment, mon amour pour certains parfums à résister à des cons finis. Mais j’en profite pour dire que je n’ai jamais compris ce délire des gens vexés lorsqu’on critique leur parfum comme s’il était question d’eux. D’autant que  le mauvais goût n’est pas quelque chose que je condamne forcément. Parfois, ça fait du bien, ça permet de casser les codes. Avouons-le, parfois, dans le bon goût, on s’emmerde. Ça fait du bien de casser les codes. 

#day20 : J’ai cherché mais pas trouvé.

#day21 : Heure Exquise, l’Heure Bleue et une cologne quelconque. (Jolie, mais que ce soit l’Eau d’Orange Verte ou l’Eau du Coq importe peu.)

#day22 : Il n’y en a pas qu’un mais l’Eau d’Hadrien parce que j’en ai consommé des litres. (Cette flasque pousse à la générosité.)

#day23 : Le Dix de Balenciaga. (J’aurais pu citer Vent Vert mais d’autres l’ont déjà cité alors, je multiplie la chance de voir renaître de belles choses. Oui, je sais que je rêve.)

#day24 : Je me fiche royalement des flacons, mais le flacon classique "boule noire" de Lanvin est tout de même bien beau. (Mais ce qui compte, c’est l’ivresse !)

#day25 : L’odeur du propre, des draps qu’on vient de changer,  repassés et amidonné, tous frais, tout raide, presque craquants quand on entre dans le lit.

#day26 : Le PARFUM ! Pas tous, certes, mais le parfum construit, élaboré, artificiel, culturel. Poudre et aldéhydes plus que roses en bouquets où tartes aux fraises sortant du four.

#day27 : L’odeur de la sueur fraîche. (J’ai bien dit fraîche, pas après trois jours dans le nylon !)

#day28 : L’odeur de la crème Bio Performance de Shiseido, petit bijou poudré aldéhydé. Autre gamme de prix, mais même type d’odeur, le gel douche au lait du Petit Marseillais.

#day29 Dans le métro, vers 7 h du matin, l’odeur d’une flaque de vomi en grande partie constituée de vinasse. Vous avez l’impression que c’est du vécu, vous n’avez pas tort.

#day30 : L’encens d la bougie Spiritus Sancti de Cire Trudon.


Alors, l'avez-vous fait? Les questions vous ont paru difficiles? Qu'avez-vous répondu?

Commentaires

  1. Bonjour Dau !

    Allez, je me lance...

    1) Mitsouko
    2) Olivia Giacobetti
    3) Guerlain
    4) les chypres et les cuirés
    5) l'immortelle
    6) Diorissimo
    7) Vol de nuit
    8) Samsara
    9) Tous les parfums d'iris mais que je ne sens pas à cause de mon anosmie : Infusion d'iris, Iris Silver Mist...
    10) La vie est belle
    11) Eau de narcisse bleu
    12) Alien
    13) B de Balenciaga (à part vous Dau, je ne sais pas si on en a parlé quelque part alors que c'est une très belle surprise !)
    14) La Panthère
    15) Angel
    16) Le parfum de Thérèse
    17) Bandit
    18) Musc Kublaï khan
    19) First (le parfum d'une fausse blonde de mes collègues qui se la pétait mais qui n'était qu'une feignasse et une sale hypocrite)
    20) Le numéro 19 de Chanel, associé à une tante que j'adore
    21) Mitsouko, Calandre et Eau de narcisse bleu
    22) Calandre
    23) Il y en a deux que je voudrais ressusciter : Nombre noir de Shiseido et Mystère de Rochas
    24) Le flacon de l'extrait d'Opium (d'ailleurs, il existe toujours ?)
    25) les feux de cheminées
    26) l'odeur de la terre après la pluie
    27) le pipi de chat (ça calme hein ? Mais je suis monomaniaque dès qu'il s'agit de chat...)
    28) l'odeur du shampoing à la moelle de bambou de Leoner Greyl
    29) l'odeur du chien mouillé quand j'arrive dans le hall de mon immeuble
    30) la bougie feu de bois de diptyque.

    Et voilà !

    Très bon dimanche à vous

    Cécile

    RépondreSupprimer
  2. A mon tour,

    1) Eau de Campagne
    2) Jean-Claude Ellena
    3) Sisley
    4) Les chypre-verts et l’ambre
    5) Lentisque
    6) Estivalia/Rochas Femme
    7) Miss Dior (vintage)
    8) Aucun
    9) Mitsouko
    10) Baiser Volé
    11) Eau d’Hadrien (Cologne)
    12) Obsession (CK)
    13) Coriandre
    14) La Panthère
    15) Toutes les nouvelles sucrailles
    16) Infusion d’œillet (Prada)
    17) Eau du soir (Sisley)
    18) Essence de Patchouli (Alyssa Ashley)
    19) Aucun, le porteur m’importe peu pourvu que j’aime la senteur
    20) Le numéro 5 de Chanel, associé à la femme de mon maître de musique et à ma tante
    21) Eau de Campagne, Ambre Sultan (SL), Alvarez Gómez (Pour enfants)
    22) Coriandre (puisque j’ai des réserves plus que suffisantes de l’Eau de Campagne)
    23) Opium avant reformulation
    24) Le flacon d’Angel Eau de Toilette, (Thierry Mugler)
    25) 1916 (Myrurgia) ma grand-mère m’en aspergeait quand j’étais petite.
    26) l'odeur de toutes choses après la pluie
    27) l’odeur du tabac (pour la pipe)
    28) l'odeur de gel Magno (La Toja)
    29) l'odeur des gens qui ne se lavent pas dans le métro ou l’autobus.
    30) l’odeur de mon appartement quand j’ouvre toutes les fenêtres le matin.

    A bientôt!
    Sara

    RépondreSupprimer
  3. Rhooo les vilaines qui trouvent la Panthère sur estimée... Vous n'allez pas vous faire que des amis! (Mais je suis entièrement d'accord!)

    Il y a pas mal de réponses que j'aurais pu faire aussi... Mais je trouve que c'est intéressant comme jeu, ça force à réfléchir un peu...

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire