plus de niacinamide (ou pas?)

 


Le niacinamide et moi, c’est un peu compliqué. Ce n’est pas LE super actif qui m’emballe même s’il a la cote parce qu’il fait à peu près tout ou presque :

-stimuler la production de céramides

-pousser l’épiderme à se renouveler et à produire du collagène

-réguler la mélanine

-réguler la production de sébum

-resserrer les pores

Bref, ça fait tout bien pour tous les types de peaux. D’ailleurs, si on en fiche partout, c’est probablement aussi parce qu’il y a un côté « ingrédient universel » efficace pour tout le monde et bien toléré alors que faire des soins spécifiques, c’est compliqué et forcément ça limite les ventes.

 

J’en consomme. Forcément, puisqu’on en trouve un peu partout. Le niacinamide est au basic skin care consommateur ce que la prose est à Monsieur Jourdain, on en fait sans le savoir. Il y a des fans mais ça ne m’a jamais vraiment emballé. Il est vrai que j’utilise d’autres actifs comme les AHA et que je suis peut-être à un niveau maximum de resserrement des pores ? (Cette obsession née du selfie, de l’amélioration de la fonction appareil photo et de l’abus de filtre sur les réseaux.) Je précise : j’ai des pores que je trouve absolument normaux sachant que dans mon patrimoine génétique il y a du pore large. (Aucun cosmétique ne pourra faire plus que ce que votre génétique autorise, ne rêvez pas !) Je n’ai pas de tache (merci le SPF) j’utilise du rétinol sans souci, bref, je ne constate rien quand je suis sous niacinamide.

 

Mon max, c’est le 10% de Paula’s Choice. (C’était.) Bon, plus un peu dans la crème, etc. Je n’ai pas vu de super différence à ce niveau. Voire pas de différence en dehors de ma bonne conscience. Donc soit je suis au maximum de mes possibilité, soit il est temps de passer à plus costaud. C’est comme ça que Paula Begoun justifie la sortie du traitement à 20% : quand le 10 ne fonctionne plus pour vous, ça peut valoir la peine d’essayer plus fort. Il faut EXPERIMENTER ! Je ne suis pas forcément convaincu par la nécessité du produit mais la possibilité d’expérimenter un truc en plus JE NE SAIS PAS RESISTER !

 


J’ai testé. Autant le dire directement, ça a été une catastrophe. Ma peau sensible n’a pas supporté. Très vite, ça a été grain de peau irrégulier, rougeurs et petits boutons. Je n’ai pas été défiguré comme avec l’abominable huile de Paï mais ce n’était clairement pas pour moi. C’est juste que ma peau est sensible et supporte mal trop d’actifs trop dosés. Chacun à sa limite. Il y a des gens qui ne supportent pas les acides ou le rétinol, visiblement, moi, je supporte mal les dosages élevés de vitamine C et de niacinamide. Chacun sa croix. Est-ce que c’est un bon produit ? Il en a l’air avec beaucoup d’autres choses en plus de l’ingrédient vedette : antioxydants, hydratants, apaisants…

 

Voilà l’occasion de redire qu’en beauté, ce qu’il faut faire, c’est essayer. Commencer petit. Augmenter un peu. Voir ce qui fonctionne, ce qui ne passe pas, jusqu’où on peut aller. Être prudent. Et savoir s’arrêter en sachant que, oui, parfois, on a des blagues et que ce n’est pas drôle, que plus, ce n’est pas forcément mieux.

 

Ceci n’est certes pas mon billet le plus informatif… Vous saurez que ça existe, vous aurez une indication de si c’est pour vous ou pas suivant l’état de votre propre relation avec le niacinamide mais pas plus. Mais c’est comme pour tout : peu importe ce que ça a fait sur MA peau, ça ne veut pas dire que ça fera pareil pour vous. Les cosmétiques, ce n’est jamais simple. Sur ce blog, j’essaye de faire un peu la différence entre mon expérience et les généralités, c’est un exercice d’équilibriste parce que nous avons tous des attentes différentes et un matériel de départ différent. On n’arrive à rien en copiant une routine, en achetant LE produit qui fait pourtant merveille sur un autre et, ça, j’aimerais que vous l’ayez toujours en tête en me lisant. Sinon, ça m’intéresse si vous pouvez me dire ce qui a été trop et pas plus pour vous. Et bien suuuuur d’avoir votre avis si vous avez testé !

Commentaires

  1. Le niacinamide est l'un de mes actifs préférés, perso je vois une réelle différence sur ma peau (sauf avec celui de The Ordinary qui ne fait strictement rien). Utilisatrice régulière et convaincue de 10% de Paula, je ne sais pas si je vais tenter le 20%. Evidemment depuis sa sortie je suis curieuse, j'hésite ... mais j'ai lu quelques témoignages allant dans le même sens que le tien: irritation, dessèchement, grain de peau moche ... ça m'a un peu refroidie. Je ne dis pas que je ne l'achèterai jamais, mais poyr le moment je reste avec le 10%. D'autant plus que j'utilise par ailleurs des AHA et des BHA (mais pas de rétinol).

    Sinon, merci de présicer que "l'abominable huile de Pai" est l'huile démaquillante et non pas leur huile végétale que j'aime d'amour!! ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'allais répondre que je ne voyais absolument pas l'utilité de ce actif, je l'essaie via le serum de The Ordinary, et il ne se passe rien.
      C'est peut-être le serum le problème, pas l'actif :-) Merci Astrid!!
      Et je fais partie du club pour l'huile visage Paï, c'est LE produit à garder de cette maison.

      Supprimer
    2. Il y a des gens qui sont ravis aussi donc c'est vraiment à tester SI le 10% ne fait plus ce qu'il faisait au début, je pense. The Ordinary, j'ai détesté, j'ai eu la peau desséchée et elle n'avait pas besoin de ça. Peut-être qu'il est génial pour une peau grasse, j'en sais rien, mais pas pour moi. Mais c'est bien qu'il y ai des formules adaptée à tous les types de peaux... C'est juste plus difficile de s'y retrouver. (Et PAI, non, je reste fâché jusqu'à la prochaine fois.)

      Supprimer
    3. Si ce n'était que moi, je brûlerais le sérum The Ordinary (et en général tous les sérums associant niacinamide et zinc humm) et j'établirais un autel en l'honneur du booster 10% de Paula's Choice ; le seul qui fonctionne à mon humble avis (oui j'exagère).

      Sinon ma curiosité aura raison de moi et je finirai par acheter celui à 20%... :)

      Supprimer
  2. Bon donc je vais me débarraser de mon The Ordinary qui ne fait rien, et vais essayer le 10% de dame Paula, peut-être découvrirai-je alors les vertus de cet actif. Il est très utile ce billet, il rappelle les bénéfices de l'expérimentation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est ce qui est amusant : essayer. Même si ça peut coûter cher et mener à des catastrophes, mais bon... Au final, ce qui compte, c'est d'être mieux après et tant pis si pendant, on a eu quelques blagues...

      Supprimer
  3. j'ai essayé celui de the ordinary, bof, un autre de vitabay avec en plus du MSM ça m'a fait réduire des inflammations de boutons qui allaient éclore !
    Actuellement j'utilise le 20 % de facetheory, j'adore Paula's Choice, mais j'ai craqué mon slip pour black friday, donc je me suis dit que je pouvais l'essayer d'une autre marque. Je ne vois pas grand chose sur mes pores... Mais j'ai du mal à voir quoi que ce soit, sauf la vitamine C et l'acide tranexamique, là je vois une amélioration de mes tâches pigmentaires.
    Mais j'ai vu passer des storys de personnes trouvant le 20 % de paula's et qui le grouve génial et constate des pores plus ressérés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est hyper personnel et ça reste mystérieux. Paula Begoun dans la présentation disait que "les études ont constaté un effet mais on sait pas expliqué à quoi il est du" donc ça reste très aléatoire, c'est un jeu d'essais-erreurs de trouver ce qui nous convient. Parfois il faut avancer, parfois reculer... Et pareil au black friday!

      Supprimer

Publier un commentaire