le blogueur du dimanche est dépressif

En parfumerie, j’ai de nouveau fait une dépression nerveuse en passant devant le stand « Goutal Paris. »

Je ne m’habitue pas aux nouveaux flacons, aux nouveaux jus, je continue avec mon stock d’ancien et à chaque fois que je redécouvre les nouveaux flacons, le choc revient, pareil à lui-même. La question du comportement à adopter est assez problématique pour moi et je n’ai toujours pas résolu le truc…

Faut-il soutenir acheter une marque qui nous déçoit, que ce soit pour des raisons X ou Y ? Ou pouvons-nous acheter ce qui nous séduit encore dans le catalogue en lui montrant quelle est la direction à suivre, en espérant que notre achat va la guider dans ses décisions futures ? (Vote du portefeuille.) Je n’ai pas vraiment de solution et je ne pense pas que mes choix personnels puissent influencer la politique d’une marque. Je pense que je suis perdant face au marketing qui séduira de nouveaux clients. Ça me désole. Alors, je préfère ne plus penser à tout ça et me réfugier dans le stock que j’ai patiemment constitué au fil des années pour faire comme si de rien n’était, comme si le monde n’avait pas abominablement changé autour de moi. 

Commentaires

  1. Mon cher Dau,
    Pour ma part j'ai fait du stock juste avant la montée des prix, et la disparition de trois ou quatre belles choses chez Goutal, La Mandragore par exemple n'existe plus, mais je me réjouis en pensant que j'ai un flacon tout complet d'une Mandragore Vintage.
    La Mandragore Pourpre existe mais le prix a monté de 50% sous prétexte qu'il s'agit maintenant d'une eau de parfum (mais, comme par hasard,la tenue est la même)
    Si je devais acheter, j'achèterais toujours de vieux flacons, avec le nom Annick Goutal dessus. Je me refuse de payer quoi que ce soit signé Goutal Paris.
    Pendant que j'écris je n'oublie pas de consulter la page Notino et je me rends compte qu'il ont encore des flacons de "ce soir ou jamais". Des flacons Annick Goutal puisqu'ils n'ont pas de flacons nouveaux.
    A très bientôt!
    Sara

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sara,

      Nous ne sommes pas dépensiers, nous sommes prudents! J'aimerais avoir tort, mais le stock est un bon investissement, quelle que soit la marque finalement... On ne sait jamais!Oui, je n'ai pas parlé des prix, parce que je ne les regardes plus, n'étant pas tenté. C'est déjà ça, je fais des économies...

      à bientôt

      Dau

      Supprimer
  2. Bonjour Sara et Dominique,
    Moi je suis rentrée dans une colère noir lorsque j'ai reçu un mail de Goutal Paris intitulé "Si vous aimez L'Eau du ciel...". J'ai cru naïve que je suis que L'Eau du ciel était revenue au catalogue. Mais non, c'était pour me proposer d'acheter Chat perché à la place. En plus, on prend les anciens clients pour des imbéciles...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et ...
      Ah Ah Ah je n'en reviens pas. Quel culot! Cela dit, ce chat perché n'est pas moche, dans la veine cologne fleur d'oranger, il rappelle l'eau de Bonpoint. Mais quel est le rapport avec l'eau du ciel? à part de soutirer des sous aux clients? Quelle tristesse. Mon moral ne remonte pas! (Mais je me sens moins seul.)

      Supprimer

Publier un commentaire