la routine du lundi selon Paula

Il a déjà été question de Paula Begoun dans ces pages pour parler un peu de sa marque Paula’s Choice, mais j’avais dit à l’époque que je reviendrais vers vous après avoir un peu approfondi le sujet. Ça m’a pris du temps, mais considérer ça comme un gage de qualité, je suis un blogueur sérieux qui prend un peu le temps de se faire un avis, pas un de ceux qui se contentent de jolies photos et d’un copier-coller des dossiers de presse. Ça me met un peu à la traîne mais Paula ne me jetterait pas des cailloux pour ça, je pense. Et soyons clair ce n’est pas six mois de plus ou de moins qui feront qu’un soin est ou non efficace, qu’un parfum est beau ou non.

J’ai lu deux des livres de Paula : The original beauty bible (2009) et The best skin of your life starts here. (2015) Paula Begoun a commencé à publier des livres et intervenir à la télévision depuis les années ’80. Elle connaît le sujet et ses livres sont vraiment intéressant à lire. C’est en anglais, certes, mais c’est accessible facilement puisque même moi avec un niveau médiocre, j’ai réussi à les lire assez vite. (Because le sujet m’intéressait.) On peut lui reprocher des choses, mais pas de jouer au gourou puisque la première chose qu’elle conseille, c’est de chercher, de se renseigner, de ne pas croire tout ce qu’on nous dit. Elle a un discours qui s’appuie sur la science, les études avec preuves à l’appui, mais dit bien qu’elle ne croit pas ce qui est démontré par une seule étude, quand l’étude est payée par une marque, etc. Elle donne même l’exemple de la mesure de l’efficacité d’un produit : on lave le visage à l’eau et au savon, on passe à l’alcool, puis on compare peau nue et application d’un produit. Forcément, à chaque fois la peau sera plus belle, plus confortable avec le produit testé, mais ça ne dit pas que c’est un meilleur produit que d’autres et qu’il apporte quelque chose à ce qui existe déjà sur le marché. (Et Dieu sait qu’il y a pléthore de cosmétiques…) 

Les deux livres sont assez complémentaires : la bible est plus détaillée, cherche plus à expliquer les mécanismes de la peau et de son vieillissement, the best skin est plus directement pratique et délivre des recettes, les mêmes que la bible, mais en détaillant moins le pourquoi Si vous chercher juste une méthode pour avoir une belle peau, vous pouvez vous contenter du deuxième. Et si le premier fait de la vulgarisation scientifique, il reste accessible au grand public, la preuve, c’est que j’ai réussi à comprendre ! Paula Begoun démolis certains mythes et certaines rumeurs ce qui dans un sens est assez déprimant, on a tous envie de croire que le produit miracle existe et elle est très claire sur le sujet : NON, il n’existe pas et la cosmétique ne peux rien contre les rides d’expression, la perte de densité osseuse, la pesanteur et la génétique. (NB : la génétique, c’est très surfait, je suis le vilain petit canard de ma famille qui à force de prendre soin de sa peau est devenu un merveilleux cygne qui a une bien plus belle peau que le reste des individus avec lesquels il a des gènes en commun.) Par contre la cosmétique peut vous aider pour plein de choses et pas nécessairement en vous ruinant.

Alors, il y a une approche très scientifique et surtout exclusivement orientée résultats sans aucune autre considération. Le bouquin est sensé mais je vous préviens qu’il y a des choses qui peuvent vous déranger : par exemple Paula est très fermée au naturel et préfère le synthétique. Donc si vous êtes dans un trip nature ou bio, le livre risque de vous agacer. En prenant du recul, ça ne m’a pas gêné, je considère qu’on peut amener d’autre variable dans l’équation et par exemple incorporer à titre personnel dans un rapport qualité/prix le coût environnemental de nos soins. Résultat, je comprends qu’elle soit pro-silicones, alors que moi, j’essaye de m’en passer et de les éviter le plus possible parce qu’ils ne sont que difficilement/pas biodégradable. Effectivement, elle ne le mentionne pas, mais ce n’est clairement pas son état d’esprit et en dépit du titre son ouvrage n’est pas la sainte bible et c’est à nous d’aller voir ailleurs, de recouper les sources et de prendre d’autres renseignements. Dans son approche, il n’y a pas non plus la moindre trace du plaisir et du bien-être. Pourtant, c’est important, les cosmétiques nous font aussi du bien dans la tête, et les esthéticiennes qui vont dans les hôpitaux sont une preuve que la beauté, ce n’est juste des al science et des actifs pour une belle peau, c’est plus que ça. Et comme je dis souvent, le seul cosmétique efficace, c’est celui dont vous aller vous servir, pas celui qui reste au fond du placard parce que vous ne l’aimez pas. Pour beaucoup de gens, le soin, c’est une question de texture, de parfum, sinon, ils ne le feront pas…

La question du parfum : Paula Begoun est contre parce que les soins parfumés sont irritants pour la peau. Tous les soins parfumés. Que ce soit un parfum synthétique ajouté juste pour que ça sente bon ou un dérivé de plante ou une huile essentielle. Pour elle ils font toujours du tort à la peau en provoquant de l’inflammation, même si celle-ci n’est pas perceptible. (Du coup, le bio, le naturel, c’est un peu mort pour elle. Un peu de lavande ou d’hamamélis dans un soin et il devient nocif, vous voilà prévenus.) Dans la bible, elle parle du parfum-parfum et on voit qu’elle n’y comprend rien, que ce n’est pas son truc. Elle ne comprend pas qu’on ne liste pas la formule sur l’emballage et son seul conseil, c’est de ne pas en appliquer trop mais plutôt de traiter son flacon de parfum comme son tube de rouge à lèvre : le mettre dans le sac et faire des retouches en cours de journée. (Elle perd l’occasion de dire que le parfum a besoin d’une peau en bon état pour s’exprimer, mais ce n’est pas surprenant tant l’aspect esthétique/artistique de la chose lui échappe.)

Pour vous donner un aperçu de ce que vous trouverez comme conseil, je propose qu’on regarde ce qu’elle préconise comme routine. (Avec commentaires bien sûr !) Je pense que ça résume assez bien la philosophie et l’approche du soin selon Paula Begoun. Il y a un seul modèle de routine et la seule variable réside dans le choix des textures liés au type de peau (sèche, mixte, normale ou grasse), le reste n’intervenant pas. Quels que soient l’âge, l’ethnie, toutes les peaux ont les mêmes besoins de base. Après, on peut ajouter des choses, des ingrédients à sa routine en fonction des problèmes spécifique, mais la base est la même pour tous. (Par contre, le type de peau évolue selon les saisons, l’âge, la prise de médicaments, etc.) La peau sensible n’est pas un type à part, elle considère que toutes les peaux doivent être traitée comme des peau sensible et qu’il faut à tout prix éviter les irritations et l’inflammation, un facteur de vieillissement accéléré. Donc des produits doux sans parfums, jamais, et sans alcool. Par contre, les conservateurs, on ne peut pas y échapper, ça ne lui pose pas de problème. Personnellement, je suis assez sensible aux efforts des marques qui font des packagings ou le produit n’est pas en contact avec l’air pour pouvoir se passer des conservateurs… (Sur ce point, je la trouve très laxiste, trop, et un peu complaisante par rapport à des conservateurs irritants.)

1) Nettoyer deux fois par jour. Les gels moussants à l’eau sont préconisés. Le double démaquillage est accepté si le gel moussant ne suffit pas à faire tout partir, quoi que ce soit mieux de l’utiliser deux fois dans ce cas-là, mais pourquoi pas éventuellement un lait ou une huile après. Après, oui, moi aussi ça m’a choqué. Pour moi, le produit moussant à l’eau est plus logique en dernier puisqu’il se rince mieux et aide à rincer le reste…) L’idée, c’est d’être le plus doux possible et de ne pas agresser la peau.
2) Un tonique qui va réparer après le nettoyage, rétablir le PH et éventuellement enlever les dernières traces de maquillage. (Heu ??? Mais non !)
3) Un exfoliant à base d’AHA ou BHA. C’est efficace, j’en reparlerai plus tard, mais tous les jours et même deux fois par jour, je trouve que c’est un peu agressif et un peu du décapage de la peau. Ils apportent de nombreux bienfaits pour tous les types de peaux, favorisant le teint frais et la peau douce, mais je trouve que c’est un peu excessif à ce rythme. (Mais JAMAIS de gommage mécanique pouvant blesser la peau et l’irriter. Je confirme ce point, c’est du vécu !)
4) Un soin spécifique contre l’acné ou un traitement pour le teint. Selon vos besoins.
5) Un sérum contenant des antioxydants.
6) Un hydratant adapté au type de peau, tout se joue sur la texture : gel, lotion, crème… Il doit y avoir des antioxydants, des substances renforçant la barrière cutanée, des substances stimulant les cellules. La différence entre le jour et la nuit est que l’hydratant de jour doit impérativement contenir un filtre UV parce que le soleil est la principale cause de vieillissement. Personnellement, étant allergiques à certains filtres solaires, je trouve que c’est beaucoup plus simple de prendre un seul hydratant et une crème solaire séparée.
Basiquement, c’est du layering, chaque étape répondant à un besoin différent parce qu’un ingrédient ne peut pas tout faire et un seul produit non plus. Ça fait sens pour moi, je trouve cela cohérent, mais clairement, c’est lourd pour certain de passer par 5 ou 6 étapes et il y a des gens qui ne feront qu’un nettoyage et une crème. Tant pis pour eux ! Je trouve que c’est un peu agressif et qu’autant d’exfoliation n’est pas nécessaire, c’est vraiment le point qui me dérange, avec le WTF du nettoyage ou la mousse est utilisée avant le lait ou l’huile. Quant à l’obsession de la crème solaire, je conçois que ce soit la chose la plus efficace mais en même temps quand en hiver vous allez travailler dans le noir, que vous rentrez chez vous dans le noir et que toute la journée vous avez eu besoin de lumière électrique pour voir ce que vous faisiez, n’est-ce pas préférable de soulager la peau des filtres irritants ? 

Personnellement, je préfère aussi choisir des textures très légère en dépit d’une peau sèche par endroit et compenser avec une huile que je peux poser sur tout le visage ou uniquement sur les zones sèches, je trouve que c’est bien plus pratique et modulable.

Vous remarquerez l’absence de soin pour le contour des yeux. Le raisonnement, c’est que la peau du contour des yeux à besoin des mêmes choses. Ce qui justifie un soin à part, c’est une différence de type de peau, plus ou moins sec que le reste du visage. Et un soin visage différent fera aussi bien qu’un soin spécifique vendu beaucoup plus cher. Il faut juste faire attention à ne pas se mettre de soin dans l’œil. (Oups, une économie !)

En ayant lu le livre et ayant appris quels ingrédients font quoi, il y a vraiment de quoi se faire une routine qui convient, à condition d’adapter à ce qu’on ressent et à ses valeurs. Je pense que juste considérer l’efficacité, c’est un peu court

Tant qu’à faire, je vais aussi parler de deux produits de la marque que j’ai beaucoup aimés. (Je suis, de toute manière, embarqué dans un très long billet, un peu plus ou un peu moins…) 

Daily Replenishing Body Cream : beurre de karité pour apporter du gras, glycérine, céramides pour réparer la barrière cutanée et retenir l’eau, des huiles, des silicones (hélas !), un peu d’acide lactique, très peu pour hydrater et stimuler, et du phénoxyéthanol, hélas. (Je ne suis pas fan.) Au départ je l’ai trouvé très léger comme soin (C’était un tube reçu lors d’une présentation.), je n’étais pas convaincu, mais je pensais que ce serait bien pour les jours où je n’étais pas en forme et voudrait du vite fait bien fait même si pas si bien fait que ça. Aujourd’hui, j’en ai racheté. Trois fois. C’est en passe de devenir mon hydratant préféré. La peau est douce et souple et vraiment soignée en profondeur, ce n’est pas un pensement temporaire qui s’oublie après la première douche venue, dans une texture légère qui pénètre vite et bien sans coller même quand il fait très chaud. (Dieu sait qu’on a testé le très chaud !) Bien sûr, il y a zéro parfum et ça, j’adore, je peux marier avec tous mes flacons.

 C’est devenu l’un de mes hydratants préférés. Je dirais bien mon préféré mais il y a le souci des silicones et des conservateurs… (Pour l’instant, ça passe très bien et on admirera que tous les ingrédients actifs sont avant les conservateurs.) Nous ne sommes pas dans un monde parfait et je regrette que la marque ne voie pas de problème avec les conservateurs… (Ou plutôt : le voit mais dise que c’est inévitable et puis c’est tout.)

Resist Anti-Aging Retinol Body Lotion : karité, huiles, vitamine C, vitamine E et rétinol. Ce soin est objectivement trop cher, quand j’ai vu la taille du flacon, je m’en suis voulu. La peau est douce et souple. Mais il y a vraiment un résultat sur la texture et l’aspect de la peau. Je vous épargne les photos avant/après de mes fesses parce que je n’ai pas pensé à faire des photos avant. Sachez que le résultat est là, c’est plus doux, plus ferme, plus lisse, bref… Plus mieux comme on aime. Oui, ça reste trop cher et je n’en utiliserai pas sur tout le corps, mais pour les zones qui souffrent, comme les mains (et les fesses qui s’effondrent), j’en ai racheté.

Commentaires

  1. Effectivement, on n'est pas dans la notion de plaisir chez Paula et c'est quand même un peu tristouille...

    Perso, j'adhère quand même à pas mal de ses principes, qui sont du bon sens pour moi: le nettoyage rigoureux (par contre, je fais bien huile d'abord et nettoyant visage ensuite, c'est bizarre son histoire de lait après le gel moussant), l'exfoliation régulière voire quotidienne qui ne me pose pas de problèmes et bien sûr la crème solaire tous les jours! (après, je comprends tout à fait ta position, surtout en étant allergique aux filtres minéraux qui sont mes chouchous pour une protection sans irritation ;) ).

    Mais je n'ai rien contre les huiles essentielles, qui sont même pour certaines très bénéfiques à la peau et surtout, pour moi aussi, le plaisir est essentiel sinon, quelle corvée!

    Bref, il y a à prendre et à laisser chez la gourou Paula ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, na pas avoir de ride mais s'ennuyer toute la vie dans une routine qui fiche le cafard parce qu'on a plus l'impression de soigner une maladie et de prendre des traitements médicaux, je ne suis pas certain de ne pas préférer les rides...

      Le nettoyage rigoureux, c'est évident pour moi aussi, mais je ne suis pas persuadé que tout le monde fasse pareil. (Parfois, les gens sont juste sale, c'est effrayant. comment peut-on, même fatigué, aller dormir "sans être démaquillé, mais bon..." comme me disent certaines collègues? Mais après ça, même pas la peine d'investir dans des soins. L'exfoliation, je trouve que c'est un peu la folie chez Paula parce qu'elle vends des produits qui sont quand même bien dosés... Une exfoliation à 0,5% ou 1%, d'accord mais à 8%, non, tous les jours, ça me semble frôler l'hystérie hygiéniste et tourner à la manie de la purification qui fait du tort à la peau.

      La crème solaire, si je vivais à Dubaï, ce serait tous les jours aussi, mais là, quelques mois de repos, je trouve que ça fait du bien.

      Bref, on est d'accord, plein de bonne idée et de bon sens, mais on n'en fera qu'à notre tête, parce qu'on est comme ça!

      Supprimer
  2. Bonjour Dau et bonjour Bonnie.

    Mon avis, long et bordélique.
    vous pouvez zapper ou lire en diagonale.

    Pour ma part le nettoyage gel moussant j'évite.
    Trop agressif pour ma peau.
    J'utilise:
    -Huile à rincer, à l'eau minérale ou eau de source OUI.
    - Un baume gras à masser ( méthode Tanaka, en douceur, avec le drainage lymphatique comme prévu, et ça me convient)

    Ensuite sérum +lait ou huile OK
    Tonique (!?) pas obligatoire pour moi.

    Eau florale pour le plaisir.

    Mais je ne comprends pas le lait après le gel moussant pour nettoyer!!!
    et surtout le gel moussant X2 , trop décapant!
    j'ai cru à une erreur de traduction...

    Je suis contre toute exfoliation avec grains.
    Je déteste, pour ma peau aussi.

    Elle devient réactive et une seule fois m'a suffi pour savoir que ce serait NON./

    -Une fois par quinzaine je me sers de ma brosse coréenne mécanique pour appliquer l'huile ou le lait de démaquillage .
    Rinçage à l'eau d'Avène ou LA ROCHE-POSAY ensuite.

    Les Eaux florales ( oranger , rose, laurier) me servent de "tonique".
    Mais ce n'est pas systématique.

    Ensuite acide hyaluronique en gel ou crème + huile + lait ,ou crème
    ( lait le matin/crème le soir)

    -Contour des yeux :Direct huile d'avocat ou de graines figue de barbarie,
    mais pas systématiquement , disons deux fois par semaine.
    Sinon mon contour de l'oeil reçoit les mêmes produits que mon visage , mon cou et MES MAINS:là j'insiste je traite mes mains comme mon visage.
    Je mets de la crème après chaque lavage de mains ( souvent) Ecran anti solaire compris, j'essuie la paume de mes mains ....Le dessus garde la/les crèmes
    grasse ou pas.

    -Pour les AHA... j'utilise "Alpha H Liquid Gold°: 5% d'acide glycolique,+ extrait de réglisse et protéines de soie.
    et Alpha H Liquid Gold Intensive Night Repair Serum.

    MAIS JAMAIS plus de deux fois par semaine et seulement pendant 1,5 mois aux changements de saison -En commençant par le produit + eau ( 50/50 )sur un coton, en tamponnant sans frotter au tout début je commence en douceur.Ma peau n'en supporterait pas plus.

    Je n'ai jamais eu de "bouton" ni acné. Les seuls "boutons" ont été provoqués par un antibiotique (Allergie à un des composant de cet antibiotique, un colorant =>la tartrazine colorant azoïque jaune (E102) de synthèse.)
    => Définitivement banni et remplacé en cas de prise d'antibiotiques grippe ou infection lambda)
    Ma peau est très blanche fine parfois réactive ( rarement) sauf si je l'agresse chimiquement par des produits inadaptés pour moi ( je fais un test au pli du bras 48 h sous pansement occlusif) ou si je la "mécanise" trop.

    Le bio ,n'est pas systématique. Les plantes (Un herboriste dans la famille)
    Certaines m'apportent un plus.

    Les produits de soins parfumés pour le visage ou le corps?
    Si c'est sans parfum j'aime autant. Je teste d'abord.Avec ou sans parfum.

    Je ne suis pas allergique aux conservateurs( je les évite si je peux )

    Pour exemple j'ai utilisé une crème dont la date de préremption était dépassée
    de plus... de deux ans. :-/ Sans AUCUNE REACTION de ma peau (Pas exprès, j'avais un nouveau tube et un ancien peu utilisé ( j'avais jeté, mais "Monsieur"l'a remise dans mes affaires .....Mais de quoi se mêle-t-il ?)
    Sans conservateur je n'ose imaginer le résultat !!!

    Les huiles essentielles certaines fonctionnent très bien sur ma peau
    pourquoi m'en priver?

    suite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. suite

      Mon dermatologue (Un peu âgé, mais Très bon et reconnu sur Paris avec dépassement d'honoraires Ouïlle!) Il est ABSOLUMENT CONTRE le "phénoxyéthanol" DANGEREUX dit-il "métabolisée en acide phénoxyacétique, qui peut induire des effets neurotoxiques et des troubles neurologiques, car, très vite absorbé par la peau...Il m'en a parlé chaque fois que je l'ai vu.

      Je ne l'ai pas vu depuis 3 ans..... Je n'ai pas eu de problème de peau...

      il a bien étudié ma peau à l'occasion d'une allergie à un vaccin ... ça a flambé jusqu'à me retrouver avec un ganglion gonflé de la taille"d'un oeuf de pigeon" sous le bras...Fini les rappels de sérum anti typhoïde à vie.

      Vu aussi pour une electro-coagulation d'un vaisseau sur une joue, il m'a aussi enlevé un grain de beauté suspect.

      Je lui fais confiance...Il passe 6 mois à Paris et 6 mois en Afrique
      son discours "Je soigne assez de Bourges à Paris pour le plus souvent des bobos sans danger, et j'en vis largement, donc,je soigne gratuitement la moitié du temps des gosses et des gens qui n'ont pas les moyens ni les produits ..."

      C'est en voyant une femme dans mes relations de boulot passer d'une peau vraiment dégueulasse à une peau de bébé en une année... Sa peau "un volcan en éruption" bosselée cicatricielle....J'ai osé lui demander qui vous a soigné?" Mon beau père.....J'ai pris rendez-vous.
      C'était il y a dix ans.J'avais 17 ans.

      -Solaire: j'utilise une crème teintée écran solaire UVA UVB longs et courts
      SPF 50+ par dessus ma crème hydratante ou ma base huileuse, l'hiver , crème ou lait l'été:que je poudre
      C'est mon maquillage de tous les jours hiver comme été.JAMAIS de fond de teint
      Et depuis 3 mois une poudre incolore très légère à l'acide hyaluronique
      ( EXTRA).
      J'ai lu tout ce que j'ai trouvé sur "Paula": Les avis pour , les contre
      ( et le second livre que vous nous aviez conseillé)
      J'en conclue que "le système Paula" n'est pas pour moi.

      j'ai personnellement plus de CONTRE que de POUR.
      Donc pas pour moi.

      Dans les avis que j'ai lu c'est 50/50.

      Je garde ce qui fonctionne pour moi, je suis assez fidèle à un produit
      qui me fait une belle peau..JE NE BRONZE PAS , je ne cherche pas à bronzer,
      je me protège du soleil ( Je suis une femme d'hiver)
      L'exposition au soleil m'emmm....
      Quand je vois les dégâts sur mes amies....
      Je me demande à quoi elles pensent.

      OUCH ce GROS pâté !!!

      touti/kirsten

      Supprimer
    2. Bonjour et merci pour le pavé, c'est super intéressant!

      Je crois qu'on est d'accord pour faire ce qui nous réussi et nous convient. Personnellement, j'adore le layering et baigner dans le gras (pour nettoyer surtout) qui rend ma peau heureuse. Elle brille, mais tant pis, elle est ravie comme ça.

      Le soleil, je me protège toujours sauf au coeur de l'hiver principalement parce que je m'aime pâle, je ne pense aux ride qu'après. (Et même sous SPF 50, c'est difficile pour moi de rester pâle!) Le contour des yeux, je passe joyeusement la plupart du temps, le tonique, je l'aime épais et plein d'acide hyaluronique ou liquide et avec des acides peu dosé mais pas tous les jours. (Mais, oui, ça fait une peau super lisse et douce, on en reparlera en septembre. J'évite en été parce que l’épaississement de la peau est une forme de protection, certes très faible, mais c'est toujours ça de pris.

      L'exfoliation avec grain, je crois que c'est la seule chose qui me donne des boutons... (Sans rire, la réaction est immédiate!) Donc NON.

      Le phénoxyéthanol, j'essaye de l'éviter le plus possible et de ne pas superposer les couches, mais on le trouve un peu partout. Je sais que c'est super irritant et que c'est un produit auquel pas mal de gens sont alergiques. Vu ce que dit le dermato, ça va me faire encore moins envie.

      Au total, je suis plus pour que contre Paula, à condition d'adapter à ma sauce, parce que je suis celui qui connais le mieux ma peau. (Prétentieux, peut-être, mais vrai!)

      Quant au parfum, ce ne sera pas un critère déterminant pour moi, mais il ne faut pas que ce soit trop fort et soit en opposition/contradiction avec mon parfum, ça, non, non, non et non! Ce qui limite déjà beaucoup.

      J'avoue que l'un de mes compliments préféré est "en tous cas, tu as bronzé" aux pauvres gens qui ne comprennent pas qu'en réalité je veux dire "tu t'es pris 10 ans dans la gueule, tu devrais faire quelque chose!" Ce n'est pas très charitable, mais...


      à bientôt


      Dau

      Supprimer
    3. Pour dire:
      J'ai deux tantes jumelles (Fausses jumelles,dizygotes)
      Elles ont 36 ans.Neuf ans de plus que moi( Les petites dernières: Elles ont dix-sept ans de moins que mon père)

      -Dan est blonde ,pâle yeux bleus et vit à Lille.surnom "l'asperge"
      -Fran, brune, peau très mâte, yeux bruns, vit à Nice.Surnom "Le pruneau"

      (On est tous blonds dans la famille paternelle et maternelle)

      -Dan ne va que très peu au soleil ou elle brûle.

      Fran est au soleil tout l'été et aux UV l'hiver : Elle ne se supporte pas pâle...

      în fine

      Fran fait dix ans de plus que sa soeur jumelle
      .-Si ce n'est plus-

      Bronzée/noire comme "un cul de poêle"

      Sa peau est tannée...

      (J'suis pas charitable non plus)


      à bientôt



      touti/kirsten/lavabo !

      Supprimer
    4. Non, mais OH!

      DES UV?

      il y a des gens qui méritent de ressembler à de vieux pruneaux desséchés... Non, mais c'est plus possible depuis 1985, ça! Mais que fait la loi?

      Supprimer
    5. Toute la famille le lui dit... Sa best friend a un salon et une rampe, genre toasteur.
      Elle le sait... Mais Non têtue de chez têtue!!!

      Y'a des salon d'UV à Paris aussi...La loi mal appliquée et salons vérifiés et clandestins moins chers (?) Ou a domicile.....Les dermatologues ont des panneaux d'avertissement avec les conséquences écrites noir sur blanc.

      Tapez Séances d'UV à Paris dans votre moteur de recherche et TADAM...
      => 11 600 000 résultats en (0,51 secondes)
      C'est FOU....FOU !

      Supprimer
    6. Mais on devrait juste les interdire, pourquoi la loi fait des chichis? On le sait que c'est une horreur en matière de santé... (Et que les gens sont cons.) Bon, en même temps, l'alcool tue aussi et on ne l'interdit pas non plus. (Et c'est catastrophique pour la peau pareil, parce que le teint rosé des pochtrons, merci, mais pas pour moi!

      (Mon Dieu, on dirait la mère la morale qui parle...)

      Supprimer
    7. Ah Non! pas "la mère la morale" ni la Castafiore !!!🤣

      Mais "le Bon Sens"

      Vous me faites rire 🤣🤣🤣

      Bonne journée Dau !

      touti/kirsten 😊

      Supprimer
  3. Bon, si je suis drôle, tant mieux, c'est l'une des formes de politesse les plus agréables.

    Bonne journée ;)

    RépondreSupprimer
  4. Bon tout le monde l'a déjà dit mais effectivement tout n'est pas à prendre chez Paula et il y a effectivement une paranoïa hygiéniste / exfoliante très Clinique / Basic 3 temps (qui m'a ruiné la peau quand je l'ai essayé il y a bien longtemps). Ca me semble très anglosaxon (Caroline Hirons aussi prône l'exfoliant tous les jours voire le rétinol). elle a aussi des idées très arrêtées (apparemment elle dirait que la peau se renouvelle plutôt la journée, alors que de nombreuses études de chronobiologie disent le contraire...).
    Je pense avec l'expérience (#teambientot40ansmaisjenfaismoins)que c'est la peau qui dit ce qui lui convient.
    Par exemple j'ai complètement arrêté le nettoyage le matin, je me contente d'un hydrolat ou d'une lotion (sauf si masque bien lourd laissé poser la nuit, et encore...) et ma peau s'en satisfait très bien, pas plus de boutons...(Caroline Hirons trouve ça crade, m'en fous).

    Je vais encore une fois défendre le pauvre phenoxyethanol, qui non n'est pas métabolisé et n'est pas neurotoxique... (comme certains beauty gurus, certains dermato ont leurs marottes aussi... il ne faut pas tout prendre). Ce potentiel effet n'est absolument pas répertorié dans les moulte études et méta analyses de toxicologie qui le concernent. Il n'est d'ailleurs pas très irritant, il est plutôt classé peu irritant. Mais comme tous les conservateurs certaines peaux le tolèrent moins bien. Et oui on en trouve un peu partout (y compris dans le thé vert, naturellement ;) )tout simplement parce que comme la liste des conservateurs est limitée et que certains sont boudés par les consommateurs, ben finalement on se retrouve à devoir utiliser toujours les mêmes, ce qui effectivement augmente l'exposition... Mais le SCCS (comité scientifique d'experts européens) a pris en compte cette exposition et le phenoxy reste un des conservateurs les plus sûrs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se rejoins à 100% sur le fait qu'il faut s'écouter, écouter ça peau, et que l'empirisme est un très bon guide. Quand on a une peau sublime, c'est probablement que ce que nous utilisons et comment nous l'utilisons nous convient. Parfois, je n'en reviens pas de voir certains suivre les avis de gourous alors même que leur peau est de plus en plus moche "mais c'est X ou Y qui dit que..." Ayant fait Histoire et m'étant un peu renseigné sur l'histoire des sciences, j'ai envie d dire que, de toute façon, la vérité d'aujourd'hui n'est pas celle de demain et que rien n'est jamais sûr et qu'il vaut donc mieux se faire confiance. (Team bientôt 50)

      Le décapage à l'anglo-saxonne (est-ce lié au protestantisme?)est vraiment une chose que je n'ai jamais comprise. Pareil pour le basic 3 temps de Clinique: peau flinguée et des mois avant de retrouver une peau "normale." Ce qui me tue, c'est que des gens dans le même cas continuent d'acheter la marque, parfois plus puisqu'il faut calmer, et s'imaginent que 'est une phase de "purification" (si ça c'est pas du vocabulaire religieux!) que les impuretés sous la peau doivent sortit pour que la peau soit enfin saine et pure... Bref du délire complet! Si la peau réagit en étant irritée et moche, il faut cesser immédiatement et apaiser avant tout!

      Quand je vois que PAula's Choice vend une lotion à 8% de AHA en recommandant de l'utiliser deux fois par jour (alors qu'elle déconseille toute irritation de la peau et pense que l'hamamélis c'est le mal parce que ça irrite!), je n'en reviens tout simplement pas. C'est peut-être, probablement un très bon produit en utilisation ponctuelle, mais certainement pas quelque chose que j'introduirais dans ma routine en utilisation quotidienne et je ne dirai jamais à personne de le faire. Avec n'importe quelle concentration, je dirais d'ailleurs qu'il faut être prudent et voir comment la peau réagit en commençant par des utilisations très espacée qu'on peut rapprocher petit à petit si la peau se sent bien... Mais bon, ça c'est moi et le principe de prudence acquis parce que j'ai une peau réactive.

      Le phénoxyéthanol m'embête parce qu'il est vraiment partout et quasi inévitable. Du coup, les doses qui se superposent m'embête un peu. Et le fais de côtoyer quotidiennement des allergiques qui ne le supportent pas du tout renforce ma méfiance. D'ailleurs, ça me pousse aussi à chercher des produits "sans" pour pouvoir les aiguiller, parce que la vie "sans" n'est pas évidente: le moindre achat de gel douche peut être un vrai casse-tête.

      Je suis par prudence partisan de limiter les risques de manière général en évitant de mettre tous ses oeufs dans le même panier, enfin, toutes ses crèmes dans le même conservateur. Là ou Paula Begoun m'a choqué, c'est qu'ele évacue vraiment vite la question des conservateur. Le parfum, c'est le mal, c'est l'ennemi, il faut l'éliminer à tous prix, y compris ces saletés d'huiles essentielles qui font du mal (d'après elle), mais les conservateurs, même si ok, c'est irritant, il faut bien faire avec. Et puis c'est tout. J'ai eu l'impression que la question ne l’intéressait pas et qu'elle ne cherchait pas après des solutions alors qu'elle constatait un problème d'irritation avec les conservateur et qu'irriter la peau, c'est MAL... Bref, je la trouve pas cohérente à propos de ça.

      Supprimer

Publier un commentaire