Le blogueur du dimanche en villégiature

Ceux qui me suivent sur Instagram l’ont remarqué, ou subit, je suis en vacances. Oh, à peine une semaine. Mais j’ai emporté 7 flacons. Par peur de manquer. De n’avoir pas celui qui. Certains parmi vous comprendront. J’ai même joué de l’excuse: il faut bien que je teste des choses pour alimenté le blog. Pire excuse qui soit parce que je n’ai pas pris que des choses à tester (mon Heure Bleue édition 2013, un test, vraiment?) et je pourrais très bien mettre le blog en vacances. Je pourrais aussi faire croire que c'est pas des vacances mais du boulot puisque je me parfume, hein? (Tant qu'on y est!) Mais les excuses sont faites pour s’en servir n’est-ce pas? Bref, je suis hystérique et j’ai peur de manquer, d’être frustré. J’aurais pu, aussi, acheter au duty free, mais comme toutes les parfumeries en 2018, je l’ai traversé en faisant une dépression nerveuse: certes, ça s'agrandit et accueille des marques de niches, mais c’etait tellement mieux AVANT ! Quand on avait le choix en très 3 beaux, plutôt qu'entre 100 merdes...

Bien sûr, j'ai pris un peu de cologne parce que c'est parfait pour aller petit déjeuner, quand on ne sais pas encore de quoi on aura envie et qu'un peu de fraîcheur aide à se réveiller. Il paraît qu'il y a des gens qui n'on pas de cologne chez eux, qui sont-ils? Je ne sais pas et je ne veux pas savoir, ça devrait fire partie de la trousse de premiers secours obligatoire partout. (Cette année, c'était l'Impériale (Guerlain) parce que... (Je l'aime et j'avais envie d'elle, impossible de trouver une autre raison mais celle là me semble excellente.)

Dans mes envies, gros retour du floral,  ce qui est normal pour la saison, chaque printemps me voyant (re)devenir une jeunes fille en fleurs, dans ma tête. (Avant d’incarner le gendre idéal en eau chyprée tout l’ete !) Il y a eu la jacinthe, j’ai des envies de muguet enfin, de Diorissimo, le seul muguet selon moi, et puis de roses… ce n’est pas la fleur la plus facile pour moi, mais qui n’aime pas les roses? Il y en a tant et elles peuvent être si différentes, fraîche, innocentes, ou au contraire capiteuses et pécheresses.

Aujourd'hui, puisque je suis en Crète, du côté oriental de l’Empire, je redécouvre Noorolain Taïf de Thameen rose épicée, capiteuseet assez surprenante. Elle est assez transparente, sans les aspects trop sombre ou vineux, que je n’aime pas beaucoup, parfois en majesté, parfois cachée derrière les épices.  À chaque fois que je la porte, c’est un peu la surprise et je ne sais pas trop ce qui joue. La météo? Mon nez qui fait des caprices? (Un peu avant de partir en vacances, j'avais eu une alerte avec une furieuse envie de Parfum Sacré de Caron, autre très belle rose épicée, orientaliste, certes plus à l'ancienne, mais très belle également dans son genre plus orné et plus lourd. La simplicité a du bon, mais les complications aussi.)


Rayon découverte, il y a la tea rose de the perfumer’s workshop dont on reparlera. Mais disons que c’est un des bon plan parfum dont ne se privent pas les perfumistas futés qui ne boudent pas les petits plaisirs. En attendant, si vous avez des craquages roses, dites-moi!

Commentaires

  1. Bonjour
    La dernière rose en date c'était l'encens mythique d'orient parce-que c'est quand même une rose avant d'être un encens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JE me sens un peu responsable... Et je suis à 100% d'accord sur l'aspect grosse rose aldéhyde.

      Supprimer
  2. Bonjour Dau !
    Votre article m'a "cueillie" portant Majalis, des Parfums de Rosine, une rose épicée de cannelle. Chez eux, j'aime particulièrement Écume de Rose, qui me rappelle le jardin de la maison de Christian Dior à Granville, à l'apic d'une falaise, caressé par les embruns de la côte d'Émeraude. Mais ma rose préférée reste celle que vous m'avez fait découvrir, Ce Soir ou jamais, celle d'Annick Goutal, relevée d'une goutte d'alcool de poire.
    Bonnes vacances ! Quelle chance d'être en Frère ! Ici il a fait 8°: c'est le retour de l'hiver, on grelotte!
    Bien à vous
    Cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Ces parfums de Rosine, malgré quelques égarements, c'est une jolie marque et je trouve beaucoup de charmes à leurs variations rose qui réussissent à ne pas tourner en rond! Comme je réponds avec retard, je n'ai pas à vous plaindre, l'été est revenu et j'en suis aussi ravi que vous tous puisque j'ai moi aussi dû revenir...

      à bientôt

      Dau

      Supprimer
  3. Bon après-midi, je profite de ce 1er Mai pour vous souhaiter un très joyeux anniversaire!

    Grosses, grosses bises,

    Sara

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, un tout grand merci Sara,

      Je vous embrasse bien fort

      à bientôt


      Dau

      Supprimer

Publier un commentaire