le thé (blanc) du lundi

Parfois, il y a des découvertes qui prennent du temps. Le thé, comme les parfums s’apprivoise. Encore plus puisqu’un peu plus ou un peu moins d’infusion peut faire une énorme différence.  Je m’étais acheté fin 2017 une petite rareté : des perles de thés blanc. C’est assez étrange puisque c’est un Pu Er compressé. Bien sûr, ça vient du Yunnan. (Comme souvent quand j’aime, quand je suis tenté.) J’ai pris mon temps et je ne l’ai vraiment découvert, après quelques essais, juste après l’avoir reçu, qu’en mars.

J’aime le Pu Er, ses notes de terre, de tourbe, de champignon, de feuilles mortes et de moisi mais ce n’est pas le thé le plus facile à appréhendé, il dégoûte même beaucoup de gens, et ce n’est certainement pas un thé de printemps. Ces perles, florales, très rondes, se prête beaucoup mieux à la saison. C’est un thé facile à boire,jaune et beaucoup plus clair que le Pu Er traditionnel, qui a du corps, reste longtemps en bouche mais est franchement doux en ne présentant aucune astringence. (Autant le goût étrange des Pu Er passe bien avec moi, autant l’astringence devient assez vite un frein) Il est très facile à offrir, c’est un thé que j’ai présenté à des amateurs d’infusions douces et parfumées et ils ont vraiment beaucoup aimé. Le seul défaut de ce thé, c’est qu’on ne sait pas qu’il existe. (Je ne serais jamais tombé dessus, si je ne passais pas trop de temps sur le site d’Honoris Causa, à me demander de quoi je peux bien avoir envie…)
perles de thé blanc

Autre thé nature que j’ai redécouvert : le Yunnan d’Or. Je l’avais boudé il y a quelques années parce que la récolte n’était pas terrible (Le thé, c’est comme le vin, il y a de bonnes et de mauvaises années, selon les jardins.) et je me contentais du « basique » Yunnan impérial de moins belle qualité ou la différence d’une récolte à l’autre se perçoit moins, je l’ai retrouvé il y a peu et je suis de nouveau en amour avec ses notes très rondes. Il coûte le double de l’impérial, mais je trouve que ça vaut à nouveau la peine.

Du côté des infusions, je suis devenu complètement dépendant à la lavande. Alors que je peux avoir du mal avec l’odeur, je raffole du goût. C’est à la fois doux, velouté, et râpeux en bouche. Et c’est sensé faire du bien. Détendre. Faire dormir. Est-ce efficace ? Oui et non. Ça ne remplacera jamais un bon vieux somnifère. Moi qui dors généralement mal, je dors mieux. Ça aide certainement à l’endormissement, ça apaise. L’aspect rituel fait du bien. On peut y être plus ou moins réceptif. Une amie me dit regretter régulièrement d’en servir à ses invités parce qu’elle commence à s’endormir quand ils sont là. Il va sans dire qu’elle n’est pas une insomniaque chronique. 

Je n’ai pas bu que ceux-là bien sûr, mais c’est ceux-là que je retiens en dehors des éternels Duc d’Edimbourg pour le matin, etc… Et vous ? Dites-moi tout !


Commentaires

  1. Bon après-midi Dau,
    ces perles de thé me semblent suffisamment appétissantes pour justifier la dépense, finalement l'argent sert à la vie et non pas la vie à l'argent. ;)
    En défense de la beauté je me permets de conseiller le docummentaire sur le Béjart Ballet Lausanne (en français) "Dancing Beethoven" réalisé par Arantxa Aguirre (lopez Li Films).
    A très bientôt!
    Sara

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Dau et Sara,

    Du côté des infusions , je suis addict à la lavande aussi...
    Je dors mieux , moi une insomniaque chronique depuis l'enfance,
    Les somnifères j'y ai renoncé.
    -C'est devenu une prescription très règlementé en France ( ordonnance manuscrite à coupon spécial) depuis presque six mois.
    Cela ne me faisait plus aucun effet , au point de me demander si je l'avais pris ou pas.J'ai donc arrêté.
    La mélatonine ( non remboursée of course) avec la lavande : Ca fonctionne pour moi !alors que je suis assez peu infusion.
    Pour le Yunnan d'or autant se faire plaisir si la récolte est bonne.
    Je ne connais pas les perles de thé blanc.
    Sur la photo on dirait un chocolat rond et doré.

    J'avais acheté en mai dernier un French Breakfast chez Mariage Frères et peu apprécié....
    et "Bing" maintenant je l'aime beaucoup "Souvent femme varie..."

    Cette fois je me suis trompée j'en ai pris 1kg au lieu des 500 g prévues, j'avais d'autre paquets.....
    Je suis certaine ce kilo sera vite bu.Sinon c'est le Pu Erh de quatre heure du matin.
    Je ne bois que du thé, et maintenant de la lavande.
    Ca me va !

    Je prends au passage la référence du documentaire de Sara que je remercie et salue.

    Touti




    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Sara et Touti

    Comment ne pas être d'accord avec ces sages paroles "l'argent sert à la vie et non la vie à l'argent"! J'envisage de les faire graver sur ma cheminée. ;-)

    Les somnifères et moi, c'est un peu compliqué mais disons que je ne suis pas forcément contre même si j'ai surtout appris à vivre avec l'insomnie. Au rayon "infusions qui aide" j'ai testé des feuilles d'oranger (qui rappellent un peu le tilleul qu eje n'aime pas) qui sont très bonnes et sembles également efficaces. De quoi varier les plaisirs?

    Oui, oui, ondirait vraiment un chocolat ou un oeuf de Paques ;-)

    Parel: que du thé et un peu d'eau quand je ne suis pas chez moi et que je ne sais pas comment sera fait le thé. (En sachets jaune Lipton? Non merci!) Du coup, je n'ai aucun scrupules à acheter beaucoup, je sais que tout partira. Et quand je compare le nombre de tasses qu'on peu faire avec 100 g par rapport au prix d'un soda, e me dit qu'on s'y retrouve bien au fond!

    Pareil, e note le documentaire.

    à bientôt

    Dau

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire