#30DaysPerfumeChallenge

Je ne suis pas très partisan des jeux et des chaînes sur les réseaux sociaux. Ça implique qu’on soit régulier, qu’on s’y tienne, etc. et tout ça est un peu compliqué pour moi. Pourtant, quand une twitteuse charmante, Ann JKB, propose de lancer un challenge parfum : une question par jour pendant 30 jours, je suis plutôt pour ! Parce que ça permet de réfléchir un peu, et pas forcément comme on le souhaite ou de la façon habituelle, puisqu’on est tenu par un questionnaire dont certaines questions peuvent se révéler des petits pièges. Rien n’empêche de dire "je n’sais paaaas" bien sûr, mais ce qui est intéressant, c’est l’explication, le discours autour de la réponse.
#30DaysPerfumeChallenge
les questions

Si ça voua amuse, faites-le aussi. Sur Twitter ou ailleurs. Vous pouvez même vous contentez de noter sur une feuille de papier ou votre agenda, rien ne vous oblige à partager. Je ne vais pas faire un post chaque jour sur le blog, si vous voulez connaître la réponse au jour le jour, il faudra allez voir sur Twitter, mais je ferai quand même un billet récapitulatif à la fin du mois.

Pour le #day1, je peux déjà vous répondre puisque je  commence aujourd’hui : l’Heure Exquise. C’est amusant la relation que j’ai avec ce parfum, ce n’est pas celui que je porte le plus souvent, je peux même rester très longtemps sans le porter, mais j’ai besoin de savoir que ce parfum existe, d’en posséder un flacon, que je conserve à portée de main, pour pouvoir facilement le saisir et le respirer. Il n’est lié à rien.
#day1, l'heure exquise, Annick Goutal
Personne dans mon entourage ne le porte et je n’ai pas souvenir qu’un événement particulier soit survenu un jour ou je le portais. Ce n’est pas un mal, au contraire, ça laisse plus de place à l’imagination, le parfum est parfaitement libre de déployer sa poésie sans interférence du réel. Il y a probablement des parfums plus complexes, plus riches, plus originaux, etc. Je sais cela. Mais son équilibre est absolument parfait pour moi. Il balance comme nul autre le naturel du vert et l’artifice de la poudre de riz, entre la froideur de sa beauté aristocratique et sa tendresse toute maternelle. Il est tout en subtilité et ça ne le rend pas forcément accessible au premier venu. Il s’exprime mieux en petit cercle restreint, choisi, telle une duchesse de Guermantes en son salon, mais ce n’est pas pour me déplaire.

Commentaires

  1. Aujourd'hui, j'hésitais, Hiris ou Coriandre, à la fin c'est Hiris que j'ai choisi.
    Très cordialement,
    Sara

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sara,
      J'adore les deux, selon moi, vous ne pouviez donc mal choisir!
      à bientôt
      Dau

      Supprimer
  2. Bonjour, bonjour,

    De mon côté, mon parfum préféré serait peut-être celui qui se plie à toutes les saisons : la liturgie des heures de Jovoy. J'ai failli dire Zagorsk (CDG encore !), fruit de mes deux amours, l'encens et le pin, mais les grands froids lui confèrent un petit côté.... anti-moustique (?) que je n'ai jamais pu expliquer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      J'étais moi-même enroulé dans l'encens hier, celui d'Etro, et je trouve aussi qu'il se prête à toute saison, même si dans mon esprit, il va particulièrement bien au mois de novembre. (Ne me demandez pas pourquoi...) Les encens seraient boudé par beaucoup en été de façon assez spontanée, mais ayant testé, je trouve que la chaleur leur va tout aussi bien. Pour le côté anti moustique, je soupçonnerais plutôt le pin mais c'est vraiment pure supputation de ma part... Je ne connais vraiment bien que Avignon dans la Série de Comme des garçons, les autres, je les ai juste senti en passant, mais c'est toujours sur Avignon que je reviens. Zagorsk serait mon second choix. (Je dis ça parce qu'il faut bien choisir, sinon, je m'offrirais bien les deux et j'ajouterais Kyoto en prime.) La liturgie, je le connais vraiment mal, j'ai du le sentir une seule fois, il m'avais séduit, mais un seul test rapide, c'est un peu court pour savoir.
      Et je tiens à préciser que c'est TRES MAL de me parler d'encens parce que je commence tout juste à en avoir des fringales pressantes! Vile tentatrice.
      ;-)

      Supprimer

Publier un commentaire