la routine tonique du lundi

Même si j’ai présenté régulièrement des soins, ça fait longtemps que je n’ai pas parlé de ma routine visage et je vais faire des mises à jour dans les semaines qui viennent à propos des changements. Tout n’est pas forcément transcendant, quand un produit m’avait emballé, faisait une vraie différence, j’en ai généralement parler assez vite, comme le baume Heimish, parce que je ne sais pas tenir ma langue. (Ne vous plaignez pas !) Mais il y a tous les autres : ceux qui sont bien, ceux qui servent à rien, ceux qui prennent un peu de temps pour démontrer leur effets…

Pour nettoyer 

Huile démaquillante pure Manyo Factory (29€/200 ml) : Elle remplace l’huile Whamisa et je n’ai pas grand-chose à en dire en réalité. Des huiles végétales, une jolie formule pour une huile qui fait le boulot. C’est la texture qui peut faire qu’on la préfère à une autre, elle est franchement épaisse et peu liquide. J’aime plutôt bien, ça coule moins, on peut masser, on prend son temps pour émulsionner, travailler le produit, quand d’autre huiles très fines donnent l’impression d’être presque rincée à la moindre goutte d’eau. L’autre point important que je dois évoquer, c’est ‘odeur, qui est forte. E n’arrivais pas à me souvenir de ce que ça m’évoquait, j’avais en tête encaustique mais ce n’était pas vraiment ça… En réalité, je trouve qu’elle sent le cirage. Oui, oui, le cirage pour les chaussures. Une fois que j’ai mis un mot sur l’odeur je n’y ai plus pensé et j’ai même fini par apprécier et trouver ça marrant, mais ça peut déranger, vous êtes prévenus. Est-ce que je recommande ? Oui, mais à choisir, Whamisa fait aussi bien, sent meilleur et est certifiée bio. Mais est plus chère, c’est vrai, mais un flacon durant 5 ou 6 mois, ce n’est pas le produit ou je fais vraiment super attention au prix quand on reste dans le raisonnable.
(Oui, elle se rince bien, je l’ai parfois utilisée seule parce que j’avais oublié le nettoyant moussant et elle ne laisse pas de résidu sur la peau si vous prenez le temps d’émulsionner et de rincer convenablement, mais c’est plutôt prévu dans le cadre d’une routine double démaquillage.)

Mousse hydra B5 Vital Medica A.H.C. : c’est le nettoyant moussant que j’utilise en ce moment, je l’ai déniché soldé je ne sais plus où, j’ai dû le payer 12 ou 15 € les 180 ml, je le vois sur Amazon entre 25 et 30€. Pas d’odeur, mousse abondante, il fait le job. La mousse est très douce et pas déshydratante. La vitamine B5 pour adoucir et l’acide hyaluronique pour hydrater, c’est une bonne idée, mais de la part d’un produit nettoyant qui ne reste pas sur la peau, je n’attends pas grand-chose de ce côté-là. J’attends surtout d’un nettoyant qu’il laisse la peau propre et qu’il ne l’agresse pas et ça, c’était parfait. Est-ce que je reprendrai ? Oui, éventuellement, mais les bon nettoyant moussant doux, ce n’est pas ce qui manque.  Et j’aime bien essayer des choses nouvelles. Peut-être à nouveau en solde ?

J’ai été pris d’une petite hystérie concernant les toniques. Je ne sais pas ce qui s’est passé, j’en ai acheté plein. Que je stocke parce qu’en essayer plus de 4 ou 5 à la fois, ce n’est pas possible pour moi. Je change en fonction du matin ou du soir, de mes envies, de l’état de ma peau, mais certains sont dans une armoire et n’en sortiront pas tout de suite. J’espère juste que je n’aurai pas acheté (pas acheté trop ?) d’autre toniques et que le placard ne débordera pas. (On est d’accord, je suis ridicule.)
Organic flowers tonic, deep rich, Whamisa : Je commence par lui-même si j’en ai déjà parlé parce que c’est un peu mon tonique de référence, ma base. Honnêtement, il fait tout et tout plutôt bien. Avec des actifs fermentés, de l’huile d’argan, des extraits de plantes et de l’acide hyaluronique, il est légèrement exfoliant, il apaise et hydrate, s’il n’y en avait qu’un, ce serait peut-être lui et je recommande si vous voulez un produit tout en un, efficace. Mais si vous voulez une action particulière…

Pour exfolier

RESIST daily pore-refining treatment with 2% BHA, Paula’s Choice (35€ 88 ml) : Je le mentionne pour dire que je l’ai testé, je parlerai d’acide et d’exfoliation en septembre, j’ai essayé plusieurs trucs et ils méritent un billet à part. Mais j’en profite juste pour dire qu’il est temps de se calmer sur l’exfoliation, même si c’est efficace et que ça fait très plaisir de sentir sa peau douce et lisse. L’été est là, on va partir en vacances, subir plus de soleil, même protégés. Donc on ne va pas priver sa peau de l’une de ses défenses naturelles et on la laisse s’épaissir. On reprendra plus tard. On va être un tout petit peu logique et raisonnable.

Pour adoucir

Centella water alcohol free toner COSRX (17€/150 ml) : formule très courte avec de la centella asiatica et de la vitamine B5 pour apaiser ainsi qu’un peu d’acide hyaluronique. C’est le plus « occidental » des toniques que j’utilise. Je le vaporise après l’exfoliant, si j’utilise un exfoliant (pas question pour moi d’exfolier tous les jours !) ou pour remouiller la peau séchée afin que les autres soins pénètrent mieux. Le geste est agréable mais je ne suis pas convaincu par les effets apaisants/hydratant. C’est vraiment le truc dont je peux me passer, je ne suis vraiment pas convaincu de l’utilité de la chose par rapport à une eau thermale ou n’importe quelle autre lotion, c’est un peu l’étape qui m’ennuie sauf que la vaporisation en été est plutôt agréable. (Ça ne sent strictement RIEN !)

Pour hydrater

Vitamin hyaluronic acid vitalizing toner, iUNIK (20€ / 200ml) : Gros coup de cœur qui s’explique facilement avec les 45% d’acide hyaluronique présent dans la formule (1er ingrédient de la liste) et qui en font un gel (la texture est vraiment celle d’un sérum-gel) ultra hydratant qui regonfle la peau directement et la laisse vraiment très confortable. Pour vous donner un exemple, j’ai reçu un échantillon de crème Intensive Hyaluronic d’Esthéderm et l’acide hyaluronique arrive en 20ème position de la formule, composée majoritairement d’eau, loin après la glycérine. Je ne dis pas que ce n’est pas un bon produit hydratant, juste que le côté « intensif » de l’acide hyaluronique, on a un peu envie de rigoler… 

La formule iUNIK est naturelle, il y a en plus de la glycérine pour nourrir, du niacinamide et de l’argousier qui apaisent et aident à la cicatrisation, etc., mais c’est vraiment la présence d’acide hyaluronique à des doses pareilles qui fait l’intérêt du produit. Il sèche assez lentement et on peut éprouver une sensation collante en mettant sérums ou crèmes pardessus. 

C’est du pur layering et pardessus, il faut mettre des textures légères, tout se passe  alors très bien. Si vous essayez la bonne crème traditionnelle qui fait tout à la fois et qui a une texture riche, ça ne va pas aller. Mais, certains soirs, en cas de chaleur humide, orageuse (vous savez : quand on n’arrive pas à être sec après la douche), c’est un soin qui peut franchement suffire tout seul sans rien mettre par-dessus. Pareil en journée si tout va bien et que vous n'avez besoin que d'hydratation, mais mettez quand même une protection solaire. C’est bien plus que juste un tonique mais j’évite simplement de le mettre en même temps qu’un sérum à l’acide hyaluronique, je trouve que ça fait un peu double emploi, je privilégie un autre sérum, très léger et fin et j'ajoute une crème légère ou une huile qui apporte un peu de gras à mes zones sèches. C’est LE produit coup de cœur, ce lui que je conseille à moins que vous ne détestiez vraiment les sensations un peu collantes. Mais, sinon, il est très hydratant, laisse la peau douce, souple, repulpée et apaisée. J’ai même entendu dire qu’il serait très bien sur les coups de soleil. (Ne comptez pas sur moi pour tester.) Bref, il a tout pour lui.

Commentaires